Bilal Hassani explique pourquoi il porte des perruques : “C’est thérapeutique”

0
100

Celui qui représentera la France à l’Eurovision du 14 au 18 mai 2019 à Tel Aviv a récemment fait la couverture du magazine Technikart. Bilal Hassani, 19 ans, a ainsi accordé un long entretien dans lequel il évoque sa vision de la mode, l’évolution de son style mais aussi sa passion pour les perruques. “À la base, voilà comment c’est venu : je devais aller à un concert de Lady Gaga. Alors j’ai commandé une perruque sur Ali Express, toute blonde et synthétique, qui m’arrivait en dessous des fesses“, explique l’interprète de Roi.

À lire aussi

Celui qui a remporté le concours de France 2, Destination Eurovision, se rappelle encore la joie qu’il a ressentie lorsqu’il a enfilé sa toute première perruque. “Je me rappellerai toute ma vie du jour où le colis est arrivé chez moi, je l’ai tout de suite enfilée sur ma tête. Je n’avais jamais ressenti autant de joie, jamais aussi fort ! En même temps, extrêmement vulnérable, car j’étais clairement en train d’exprimer quelque chose que j’avais enfoui toute ma vie. Ce fut comme une libération. C’était thérapeutique“, confie le jeune artiste, victime quotidienne de harcèlement et d’homophobie.

Aujourd’hui, et les plus fidèles admirateurs de la chaîne YouTube du chanteur sauront que Bilal voue un culte à ses perruques. Il leur attribue même des petits surnoms : Paris pour la blonde, Gila pour la brune, Kat pour la rouge ou encore Verona pour la verte. Outre les perruques, vous l’aurez compris, l’une des autres grandes passions du chanteur est Lady Gaga. Il dit avoir eu la passion pour la mode lorsqu’il avait 9 ans, âge où il a découvert la diva. “Je pense que, pour beaucoup de jeunes de mon âge, quand on a vu Lady Gaga arriver, il y a eu un vrai choc culturel, c’était fou. C’est là que j’ai commencé à prêter attention à la mode“, a-t-il confié, toujours dans les pages de Technikart. Un homme passionné.

Bilal Hassani s’apprête à dévoiler son premier album, intitulé Kingdom, dans les bacs le 26 avril 2019. Le jeune chanteur a également prévu une tournée, avec une date exceptionnelle à l’Olympia, le 21 octobre prochain. Il a dévoilé récemment deux titres issus de cet album, Jaloux et Fais beleck.

Retrouvez l’interview complète de Bilal Hassani dans les pages du dernier numéro de Technikart (n°229), actuellement disponible en kiosques.