Bollywood bannit les acteurs pakistanais

0
2688

Les tensions entre le Pakistan et l’Inde s’étendent désormais au monde du spectacle. A la demande de nationalistes hindous, la guilde indienne des producteurs de cinéma s’est engagée à ne plus collaborer avec des acteurs pakistanais.

« Dans l’intérêt général, compte tenu du sentiment des habitants et des soldats du pays tout entier, nous ne travaillerons plus à l’avenir avec des acteurs pakistanais », a déclaré à la presse le président de la guilde, Mukesh Bhatt.

L’accord a été conclu lors d’une rencontre entre plusieurs protagonistes représentant le monde politique et celui du cinéma. Cette réunion a permis , entre autres, de prendre la décision de ne pas annuler la sortie prévue le week-end prochain de Ae Dil Hai Mushkil, un film de Bollywood dans lequel figure un acteur Pakistanais.

Ce sera donc probablement le dernier film comptant dans son casting un artiste pakistanais.

bollywood-1

Les nationalistes hindous avaient menacé d’attaquer les cinémas qui diffuseraient ce long-métrage, souligne l’AFP. Mais suite à cet accord, Raj Thackeray , leader du parti d’extrême droite local, a expliqué que les appels à la violence visant le film avaient été suspendus. De son côté, Karan Johar, un réalisateur indien de premier plan, a accepté de verser 50 millions de roupies (685.000 euros) à l’armée indienne comme « pénitence ».

bollywood-2

Les tensions entre les deux Etats rivaux sont montées d’un cran depuis une attaque meurtrière lancée le mois dernier contre une base militaire indienne, dont la responsabilité est attribuée par l’Inde à des extrémistes pakistanais.

La culture a donc été la cible de ces tensions socio-politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.