Brigitte Macron sobre en noir à Pékin, pour retrouver XI Jinping et son épouse

0
438

Comme ils le font tous les ans depuis deux décennies, Brigitte et Emmanuel Macron se sont offert quelques jours de détente à la Toussaint, du côté de Honfleur, dans le Calvados. Une parenthèse privée à leurs frais, faite de balades main dans la main sur le port et sur la plage, de repas au Bistrot des artistes, leur table fétiche située place Pierre-Berthelot et d’échanges avec les habitants et les touristes. Puis ils ont quitté la Normandie pour entamer un nouveau voyage à des milliers de kilomètres de l’Hexagone.

À lire aussi

Pour la deuxième fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron s’est rendu en Chine, accompagné de son épouse, pour une visite d’État allant du lundi 4 au mercredi 6 novembre. Ce dernier jour a été marqué par la venue du président français et de la première dame au Grand Palais du peuple, à Pékin, où le président de la République populaire de Chine XI Jinping et sa femme Peng Liyuan les attendaient.

Brigitte Macron s’est présentée devant les impressionnantes marches du palais dans un manteau noir, tout en sobriété. Un look sombre complété par des escarpins classiques et élégants. La première dame et son époux ont été invités à découvrir une cérémonie militaire millimétrée dont les Chinois ont le secret. Puis Emmanuel Macron, accompagné du ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Didier Guillaume, du ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire, mais également du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, s’est rendu dans la salle est du Grand Palais du peuple pour des discussions politiques et financières.

À l’issue d’un entretien entre le chef de l’État français et de son homolgue, Pékin a annoncé avoir conclu avec la France des contrats pour un montant total de 15 milliards de dollars. “La France et la Chine ont signé des documents de coopération dans les domaines de l’aéronautique, des énergies propres, de l’agroalimentaire, de la finance, et de l’électricité“, a détaillé une responsable de la présidence lors d’une cérémonie de signature au Grand palais du peuple de Pékin. L’Élysée n’a pas souhaité pour sa part donner de montant.

Visite de Brigitte Macron à l’école

La veille, le mardi 5 novembre, Brigitte Macron avait visité l’école de langues étrangères de Shanghai avec Peng Liyuan. Comme l’attestent les photos publiées par l’agence de presse Xinhua sur ses réseaux sociaux, les deux premières dames ont échangé avec des élèves lors d’un cours de français et elles ont assisté à des démonstrations de sculptures et de papier découpé chinois durant un cours d’artisanat. L’école des langues étrangères de Shanghai a établi un partenariat avec un lycée de Lyon qui accueille chaque année deux élèves qui effectuent leur année de seconde en France.