Britney Spears : Sa soeur Jamie Lynn profite largement de sa fortune alors qu’elle se dit innocente

0
12

Elle a promis qu’elle n’avait rien à voir avec la tutelle destructrice que subit Jamie Lynn Spears serait effectivement listés dans les biens de sa grande soeur. Aucune propriété, en revanche, n’est à son propre nom. “On peut accueillir tout le monde, se réjouissait-elle en 2016 dans une interview accordée à CMT. On a la chance d’avoir une grande maison. On peut loger à peu près dix personnes. On prend le petit-déjeuner tous ensemble, je prévois des grands dîners, et on a un espace qui donne sur la place. Quand j’écris ici, il n’ y a aucune pression, aucune notion du temps, alors les chansons viennent seules. C’est difficile d’appeler ça du travail.

Depuis que je suis née, j’ai toujours aimé, adoré et soutenu ma soeur

Elle a beau dire que la propriété est sienne, les écrits prouvent le contraire. Et dire que Jamie Lynn Spears se désolidarisait du reste de la famille récemment, expliquant qu’elle avait toujours agit dans l’ombre pour protéger Britney. “Maintenant qu’elle a clairement parlé et dit ce qu’elle avait besoin de dire, je peux suivre son exemple et l’affirmer : depuis que je suis née, j’ai toujours aimé, adoré et soutenu ma soeur, affirmait-elle. Je m’en fiche, si elle a envie de s’enfuir dans une forêt tropicale pour faire un milliard de bébés au milieu de nulle part, ou si elle veut revenir sur scène et dominer le monde comme elle l’a déjà tant fait, parce que je n’ai rien à y gagner ou à y perdre. Cette situation ne m’affecte pas moi, parce que la seule chose qui m’intéresse c’est son bonheur. Je paye mes factures depuis que j’ai 10 ans. Je ne dois rien au public, parce Britney sait que je l’aime et que je la soutiens.”

Son de cloche différent chez Britney Spears, qui vide régulièrement son sac depuis qu’elle a pris la parole devant la cour suprême de Los Angeles le 23 juin dernier. Alors qu’elle évoquait les nombreuses souffrances qu’elle subit depuis l’année 2008 – quand sa tutelle est devenue officielle -, l’interprète de Toxic dénonçait entre autre le fait que sa soeur était montée sur scène pour chanter un de ses titres à elle. Il s’agissait de Till the world ends, en 2017, lors de la cérémonie des Radio Disney Music Awards. La vérité finit toujours par refaire surface…