Bruno (Mariés au premier regard) brise le silence sur le comportement de sa soeur Carine

0
60

Alicia (une infirmière de 28 ans) et Bruno (ingénieur en génie civil de 31 ans), compatibles à 83%, étaient de retour dans a fait ressortir son côté possessif. Une situation sur laquelle son frère s’est exprimée en story Instagram, le soir de la diffusion.

Carine a été d’un grand soutien pour Bruno lors du début de cette aventure. Si ses parents n’étaient pas partants pour qu’il participe à l’expérience, la jeune femme l’a poussé du début à la fin. Mais son comportement a quelque peu changé lors de la soirée comme les téléspectateurs ont pu le voir lors du deuxième épisode. Très vite, elle a expliqué à la meilleure amie d’Alicia qu’elle était très possessive avec son frère. Et après avoir appris que sa nouvelle belle-soeur était taureau comme elle, elle n’a pas caché son inquiétude. A la suite de son émouvant discours, elle a eu bien du mal à cacher ses émotions à Bruno et lui a fait part de ses craintes. Elle a ensuite prévenu Alicia qu’elle était très possessive. “Il est super exigeant, il est super chiant. Il ne faut pas quelqu’un de docile. Et on est des taureaux toutes les deux, ça me fait peur par rapport à moi parce que je sais que ça peut être conflictuel“, a-t-elle ajouté. Un comportement décrié sur les réseaux sociaux.

Bruno défend Carine

A la suite de la diffusion, Bruno a donc souhaité se saisir de son compte Instagram pour prendre sa défense et remettre les choses dans leur contexte. “Je sais que ce deuxième épisode vis-à-vis de ma soeur peut être difficile à comprendre pour certains. Mais sachez que la cérémonie et la soirée se sont très bien passées. Non ma soeur n’a pas pleuré tout le temps. Bien évidemment des choses ont été dites, un trop plein d’émotions peut-être. Je ne lui en tiendrai pas rigueur parce que c’est ma soeur, je la connais“, a-t-il confié. Et d’ajouter qu’il ne retenait que le positif, à savoir son mariage et sa rencontre extraordinaire avec Alicia.

De son côté, Carine s’est justifiée auprès de TV Magazine. Elle a tout d’abord rappelé que le contexte était particulier et qu’entre le voir à la télévision et le vivre, il y avait un monde. Elle essayait de ne pas penser à la médiatisation et se posait de nombreuses questions sur Alicia. “J’ai commencé à paniquer“, a-t-elle avoué. Ne connaissant rien de la belle infirmière, elle craignait qu’elle ne soit pas sincère.Nous sommes en famille et entre amis, beaucoup me posent alors la question de mon ressenti. Tous ces questionnements ont engendré un stress et une angoisse au fond de moi. Ces doutes que je n’avais pas sont apparus. (…) Et ma réaction a été excessive“, a-t-elle poursuivi.

Carine reconnaît qu’elle a été maladroite et a été déçue d’elle en voyant les images. “Il y a des choses que je n’aurais jamais dû dire. Émotionnellement, je n’étais pas en état à ce moment-là de me confier sereinement à Laura. C’est la meilleure amie d’Alicia et, forcément, elle allait lui répéter le contenu d’une conversation qui pouvait devenir problématique“, a-t-elle précisé. Elle a également expliqué que sa conversation avec Laura a été bien plus longue et qu’elle avait aussi dit de belles choses sur son frère. “Je me suis toujours très bien entendue avec les personnes qu’il a fréquentées. Mais là, le contexte était différent, a-t-elle conclu.

Puis, auprès de Télé Loisirs, Carine s’est défendue d’être envahissante. Elle est certes fusionnelle avec Bruno mais, comme elle l’a expliqué, elle habite à 900 kilomètres de chez lui. Elle est en région parisienne et lui sur la Côte d’Azur. Elle ne comptait donc pas interférer dans sa relation et savait qu’Alicia le comprendrait vite.