Bruxelles : L’ADN d’un kamikaze retrouvé sur des explosifs utilisés à Paris

0
754

Des traces ADN de Najim Laachraoui, l’un des deux kamikazes de l’aéroport de Bruxelles, ont été retrouvées sur plusieurs objets explosifs ayant servi dans les attentats du 13 novembre à Paris et sur « un morceau de tissu utilisé au Bataclan » à Paris, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge, rapporté par la RTBF.

Retrouvées dans deux habitations de Belgique par lesquelles les commandos du 13 novembre étaient passés, à Auvelais (sud) et dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, des empreintes ADN de Laachraoui ont aussi été identifiées « sur un gilet explosif et un morceau de tissu utilisés au Bataclan, et sur un engin explosif du Stade de France », a précisé le parquet dans un communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.