“Ça me blesse” : Diana Blois (Familles nombreuses) accusée de favoriser ses enfants à sa belle-fille

0
22

Sur ses réseaux sociaux, Diana Blois ne laisse rien transparaître. La candidate de Familles nombreuses, la vie en XXL (TF1), à la tête d’une famille de neuf enfants, est toujours souriante et positive. Pourtant, elle est parfois affectée par certaines remarques qu’elle peut recevoir sur Instagram.

Si les Gayat ou les Santoro ne font pas partie de la nouvelle saison de Familles nombreuses, la vie en XXL, la famille Blois a signé pour une saison supplémentaire. Ainsi, les téléspectateurs peuvent continuer à suivre leur quotidien et certains font un retour à Diana sur les réseaux sociaux. Si la plupart des messages sont bienveillants, la maman peut parfois recevoir des mots qui la touchent.

On lui a en effet reproché de favoriser ses enfants à sa belle-fille Louane (9 ans). Une accusation qui n’a pas lieu d’être et qui la blesse comme l’a confié l’épouse de Gérome à Télé Loisirs : “Ces messages, qui touchent des choses complètement inexistantes et pour lesquelles je mets un point d’honneur à ce qu’elles ne se produisent pas dans ma vie de famille, me font du mal. Ça me blesse. Je suis quelqu’un de très sensible et très affectée par mon métier de maman et de belle-maman parce que je veux réellement bien faire au quotidien, vraiment. Toutes les choses que je fais sont justement réfléchies pour qu’elles soient équitables pour tout le monde. J’y passe beaucoup de temps. Et qu’on vienne me piquer, par moment, sur les réseaux sociaux par rapport à ça…

Si elle a connu des moments “très compliqué“, Diana Blois tente aujourd’hui de relativiser. Et elle ne manque pas de bloquer ses détracteurs qui sont loin de se douter de la relation fusionnelle qu’elle entretient avec Louane. “Gérome et Louane ont débarqué dans ma vie il y a six ans maintenant, et je pense qu’ils étaient faits pour y rentrer. On n’a jamais eu de discussions sur l’intégration de Louane avec ses demi-frères et soeurs. Elle est rentrée dans ma maison, elle a été dans la chambre de mes filles et elle n’en est jamais ressortie. Ça a été une évidence“, a-t-elle précisé.