Camille Lellouche gênée face à Laurent Ruquier : Léger malaise en direct

0
25

Invitée sur le plateau de l’émission On est en direct le 11 décembre 2021 sur France 2, Camille Lellouche a été victime d’un léger problème technique alors qu’elle s’apprêtait à chanter son nouveau titre T’es Où. Juste après avoir été interviewée par Léa Salamé à propos des terribles violences conjugales qu’elle a subies dans le passé, la jolie brune s’est rendue sur la scène pour faire découvrir sa nouvelle création musicale aux invités. Plongé dans le noir, le plateau met en lumière la chanteuse qui semble ne pas comprendre ce qu’il se passe et s’interrompt. “Excusez-moi, on est direct mais il n’y a pas de son !” explique-t-elle, un peu gênée.

Fou rire immédiat chez les invités et les animateurs de l’émission. Avec le sourire, Camille Lellouche ajoute : “Alors, je veux bien qu’on rigole deux minutes, mais j’ai pas de son ! Alors on est en direct hein Laurent !“.”Mais oui on est en direct !” répond Laurent Ruquier, amusé. “Bon passons, vous allez pas faire semblant ?” rétorque l’humoriste, décidément très taquine avec le présentateur.

Rapidement, Laurent Ruquier reprend la main et indique, avec un pointe d’humour : “Il est 0h30 et dans ces cas-là, la speakerine dit : ‘Veuillez nous excuser pour cette interruption momentanée du son’“.”Et là, il est revenu le son ?” lui demande Léa Salamé. “Bah oui il est revenu, mais j’en avais besoin, je pouvais pas sans…” répond Camille, un peu stressée quand même par ce léger couac.

Très bienveillant, Laurent Ruquier s’est empressé de rassurer la jeune femme en appelant le public à l’applaudir. “Allez, on va vous encourager de nouveau ! Camille Lellouche !“, “Non non ça va… Merci !” ajoute l’humoriste qui commence finalement à interpréter son tube.

D’autres personnalités étaient présentes lors de l’émission comme Fabrice Éboué, Vanille Clerc, Charlotte Gaccio, Philippe Geluck, Charlotte de Turckheim , Bruno Le Maire, Patrick Mille et Michel Zecler.

L’émission On est en direct a attiré 838 000 téléspectateurs (soit 9.9 % de part de marché).