Carla Bruni, ex-première dame : elle révèle sa tête couronnée préférée, et ce n’est pas Elizabeth !

0
17

Par écrans interposés, entre Paris et Marrakech, Brigitte Macron et Carla Bruni ont pleinement affiché leur complicité le temps d’une interview accordée au magazine Gala du 24 juin 2021. L’occasion pour les deux premières dames françaises d’évoquer leurs relations avec leurs homologues internationales, qu’elles soient couronnées ou non. Du côté de la chanteuse, il y a une nette préférence…

De son passage au palais de l’Elysée, entre 2008 et 2012, l’épouse de Nicolas Sarkozy garde “un très bon souvenir” de sa rencontre avec Sarah Brown l’épouse de celui qui était alors le Premier ministre britannique Gordon Brown. Carla Bruni s’est également bien entendue avec l’Américaine Michelle Obama, mais pas seulement : “Je garde aussi un excellent souvenir de femmes qui ne sont pas des épouses de présidents, mais des reines : j’adore la reine de Jordanie, Rania al-Yassin, la femme du roi Abdallah II. J’ai aussi eu le plaisir de rencontrer la reine d’Angleterre [à Windsor en 2008, NDLR].”

Brigitte Macron a quant à elle beaucoup appris de sa visite au Danemark, durant laquelle elle a fait la connaissance de la princesse Mary, ou encore de son voyage au Canada au cours duquel elle a rencontré la première dame Sophie Grégoire-Trudeau. “Comme avec celles qui ont eu à assurer ce rôle en France, il y a une complicité naturelle, a expliqué l’actuelle locataire du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré. Nous avons toutes et tous – puisqu’il y a aussi des conjoints masculins – à nous adapter à des situations particulières, et nous partageons nos expériences.”

Dès son arrivée à l’Elysée en 2017, l’ancienne professeure de français a pris contact avec ses prédécesseures Anne-Aymone Giscard d’Estaing, Bernadette Chirac, Valérie Trierweiler et bien sûr Carla Bruni, pour se nourrir de leurs conseils : “J’ai écouté très attentivement et retenu ce qu’elles m’ont dit.” Peut-être Brigitte Macron endossera-t-elle à son tour le rôle d’ex-première dame conseil si elle vient à quitter l’Elysée au printemps 2022…