Carla Bruni “vigilante” : Pourquoi elle a peur de perdre l’amour de Nicolas Sarkozy

0
72

Elle est une amoureuse et aime le crier sur tous les toits. En 2008, le monde de Carla Bruni a vrillé pour toujours pour les beaux yeux de Nicolas Sarkozy. Une idylle qu’elle chantera avec le coeur, dès le 9 octobre 2020, dans son nouvel album éponyme tout en français. Cet opus, d’ailleurs, n’aurait sans doute pas vu le jour sans le compagnon de l’artiste. Fan numéro un, il est sa source d’inspiration… et son plus grand critique. “Mon homme [est le premier à écouter ses chansons, NDLR], explique-t-elle dans les colonnes du magazine Gala. D’abord, parce que je l’ai sous la main. Ensuite, parce qu’il est grand amateur de chanson française. Enfin, parce qu’il est très encourageant. En fait, il doit aimer toutes mes chansons parce qu’il m’encourage depuis treize ans !

À lire aussi

Il faut rester vigilant et garder en tête que l’on peut perdre cet amour

Quand elle s’est mise en couple avec Nicolas Sarkozy, Carla Bruni était accusée de vouloir profiter de sa position de président de la République. Ce qui est faux, puisqu’elle tremblait sans cesse pour sa sécurité. Mais le temps passe et la chanteuse sait entretenir la flamme. Hors de question de laisser la vie ruiner ce qu’elle a construit avec son cher et tendre. “L’amour se cherche. Quand on le cherche, on le trouve, et quand on le trouve, on le garde… en le cherchant, précise Carla Bruni. Il faut rester vigilant et garder en tête que l’on peut perdre cet amour à tout moment. En tout état de cause, je suis de celles qui pensent que l’appétit vient en mangeant, comme le sommeil vient en dormant.” Qui dort dîne, mais qui dort aime ?

Je suis impressionné par ma femme, son talent d’écriture de la musique et des paroles

Il est vrai que Nicolas Sarkozy est très friand de tout ce qui sort du cerveau créatif de Carla Bruni. Invité au mois de septembre sur le plateau de l’émission Quotidien, le papa de Giulia avait avoué qu’il avait passé l’été à écouter en boucle le titre Quelque chose. “Ce n’est pas du tout étonnant, racontait-il à Yann Barthès sur TMC. D’abord, moi je suis impressionné par ma femme, son talent d’écriture de la musique et des paroles. D’abord, pour vous dire la vérité, même si je n’aimais pas, comme c’est ma femme et que je l’aime, j’aimerais. Mais en plus, j’aime ce qu’elle fait.” On dirait bien que ce nouvel album, le septième de l’artiste, sera diffusé plus que de raison à la maison. Vivement sa sortie…

Retrouvez l’interview de Carla Bruni dans le magazine Gala, n° 2041 du 5 octobre 2020.