Carole Bouquet en couple avec Philippe Sereys de Rothschild : les rares apparitions du couple

0
16

Carole Bouquet a su se construire une carrière riche de nombreux succès au cinéma. On a tous en tête ses prestations dans Lucie Aubrac de Claude Berri ou plus récemment Chambre 212 où elle partage l’affiche avec Vincent Lacoste. Celle qui a remporté le César de la meilleure actrice en 1990 dans Trop belle pour toi se fait pourtant discrète sur sa relation avec celui qui partage sa vie depuis 2014, Philippe Sereys de Rothschild.

L’actrice a vécu des histoires très médiatisées dans les années 80 et 90, aux côtés entre autres du producteur Jean-Pierre Rassam, avec qui elle aura un fils, Dimitri, ou encore de Gérard Depardieu dont elle se sépare en 2005 après neuf années de vie commune. Depuis qu’elle s’est amourachée du fils de la baronne Philippine de Rothschild et de l’acteur Jacques Sereys, la comédienne de 63 ans a décidé d’être beaucoup plus discrète et n’apparaît que rarement en public avec son partenaire.

C’est lors du Festival de Cannes en 2014, alors qu’elle était membre du jury, que Carole Bouquet a officialisé sa nouvelle relation. Elle est arrivée pour la montée des marches du film The Search, de Michel Hazanavicius aux bras du nouvel homme de sa vie.

On en sait peu sur Philippe Sereys de Rothschild. Né en 1963, il est notamment diplômé de l’école supérieure de commerce de Bordeaux ainsi que de la Harvard Business school. Après une brillante carrière dans la finance et le management, cet homme d’affaires a pris la présidence du Conseil de Surveillance de Baron Philippe de Rothschild SA, premier exportateur de vins de Bordeaux A.O.C. C’est peut-être cet amour commun pour le vin qui a rapproché les deux amoureux, puisque l’actrice née à Neuilly-sur-Seine possède des vignes en Sicile depuis la fin des années 90.

Après plusieurs apparitions remarquées dans des évènements mondains en 2014, les deux se font discrets, n’apparaissant qu’en de rares occasions depuis, dont une seconde fois au Festival de Cannes en 2015 ainsi qu’au Centre Pompidou en 2017. Leur dernière apparition publique remonte à juillet 2019 lors de la compétition hippique du Longines Paris Eiffel Jumping au Champ de Mars à Paris.