Caroline Margeridon (Affaire Conclue) : En couple depuis 2 ans, elle croyait que son chéri était gay

0
9

Il est inutile d’essayer de la séduire, ni même d’espérer quoi que ce soit. Caroline Margeridon n’est plus un coeur à prendre. La célèbre antiquaire de l’émission Affaire Conclue a effectivement trouvé l’amour et détaillé, un brin, cette idylle dans son livre intitulé Libre !, paru aux éditions Plon le 4 novembre dernier. Celui qui a la chance de partager sa vie ? Un certain Pascal, homme anonyme qu’elle surnomme PP dans les pages de son ouvrage, qui l’a séduite sans qu’elle ne s’en rende vraiment compte.

En fait, il est comme moi

Quand elle a croisé la route de Pascal pour la première fois, Caroline Margeridon pensait tout simplement qu’il avait un penchant naturel pour les hommes. C’est pourquoi elle a accepté de lui céder son numéro de téléphone, comme elle l’a précisé, de passage sur TéléStar Play, sur le plateau de L’Instant De Luxe. “Je me demande si je n’ai pas trouvé mon pendant en homme, avoue la copine de Sophie Davant. Et là, ça devient compliqué, parce que se retrouver face à un miroir, c’est compliqué. Pour le coup, c’est une thérapie. Il est très protecteur, je suis très protectrice […] Moi je suis tactile, j’ai besoin de câlins alors que lui, vous lui mettez la main là, j’ai l’impression qu’il s’est pris une décharge électrique, ça, ça me traumatise. En fait, il est comme moi, il est énormément entouré et puis il parle beaucoup, moi je parle beaucoup.

Ça fait deux ans et demi qu’on est ensemble, mine de rien

Sur les réseaux sociaux, en interview, Caroline Margeridon évite soigneusement d’évoquer son chéri. Son visage est encore méconnu du grand public, contrairement à celui du grand sportif qui a été en couple avec elle. Pourquoi a-t-elle donc décidé d’évoquer cette romance dans son ouvrage ? Pour des raisons pratiques. “Ça fait deux ans et demi qu’on est ensemble, mine de rien, rajoute-t-elle auprès de Gala.fr. Si j’en ai parlé, c’est parce que j’en avais marre que les gens me demandent en mariage sur les réseaux sociaux. Au moins, c’est acté. C’est une manière de dire : ‘laissez-moi tranquille, j’ai quelqu’un’” Messieurs, vous pouvez ranger vos bagues. Qu’elles soient vintage, ou non…