Caroline Receveur maman : régime alimentaire particulier pour son fils Marlon, elle s’explique

0
51

Les abonnés de union avec Hugo Philip), l’influenceuse et businesswoman de 34 ans a fait des révélations.

Après avoir vécu en France puis à Londres, c’est à Dubaï que Caroline Receveur a posé ses valises il y a bientôt deux ans. Quand elle ne travaille pas, la jeune femme profite donc du soleil avec ses proches, comme elle l’a fait le week-end dernier. Et un détail a intrigué sa communauté. Dans une vidéo partagée sur le réseau social, on pouvait voir son fils Marlon manger un paquet de chips sans gluten. “Bonjour Caroline, Marlon mange sans gluten ?”, lui a donc demandé une personne. L’ancienne candidate de télé-réalité a donc répondu que c’était bel et bien le cas et a expliqué pour quelle raison ils avaient adopté cette habitude alimentaire pour le petit garçon.

Pour la petite histoire, Marlon a toujours fait beaucoup d’eczéma depuis bébé (plaques au niveau de plis, bras, jambes, visage…). Depuis l’été dernier, j’ai décidé de lui retirer au max les produits laitiers et gluten de son alimentation (à la maison en tout cas vu qu’il n’est pas allergique). Résultat : … plus du tout d’eczéma !“, a tout d’abord confié Caroline Receveur. Et de préciser qu’elle aussi tolérait mal les produits laitiers et le gluten. “Ils accentuent sa dermatite atopique. Du coup, j’évite au max mais ne lui ai pas retiré entièrement de son alimentation car je pense que l’on peut trouver un juste milieu (sauf en cas d’allergies) plutôt que de supprimer totalement“, a conclu l’épouse d’Hugo Philip.

Bien que discrète en ce qui concerne sa vie privée, Caroline Receveur se plaît parfois à s’ouvrir à ses abonnés. Comme en octobre dernier lors d’une vidéo où elle évoquait ses angoisses lorsque Marlon tombait malade. “Comme je vous en avais déjà parlé, j’ai toujours autant d’angoisse dès que Marlon tombe malade. Vraiment j’ai un gros problème avec ça. Donc je vais devoir me faire soigner. Je vais devoir vraiment faire une thérapie parce que je gère super mal. Je suis capable de m’absenter de tout et de plus donner signe de vie pendant dix jours juste parce que Marlon est malade, a un rhume“, déclarait-elle notamment. Un traumatisme lié selon elle à la maladie de son papa, lourdement handicapé après son AVC survenu en 2007 et mort depuis cinq ans.