Cate Blanchett, Matt Dillon, Ludivine Sagnier… : Mostra de Venise, c’est parti !

0
149

Alors que s’achève en France le Festival du film d’Angoulême, la Mostra de Venise vient de s’ouvrir ce 2 septembre 2020. Un premier grand festival de cinéma depuis le début de la pandémie de coronavirus, qui n’a pas empêché la présidente du jury de cette année, Cate Blanchett, d’arriver la veille avec le sourire. Le directeur de la Mostra l’assure, toutes les mesures de prudence ont été prises pour cette 77e édition.

À lire aussi

Nous ne pouvions pas ne pas faire le festival !“, a lancé mardi à l’AFP le directeur du plus ancien des festivals de cinéma, Alberto Barbera. “Nous en avons assez de voir les films en streaming ! L’expérience du film en salle nous manque. Et il est temps de redémarrer.” Un redémarrage qui s’accompagne donc de caméras thermiques, de masques bien sûr, mais également d’un haut mur gris empêchant les attroupements près du tapis rouge. Une tradition persiste : l’arrivée des célébrités en vaporetto.

Mardi 1er septembre, l’Australienne Cate Blanchett, présidente du jury, a fait une arrivée remarquée, un large sourire aux lèvres le temps de quelques photos sans masque. L’enthousiasme s’est fait plus subtil du côté de Matt Dillon, autre membre du jury. L’acteur américain est arrivé avec sa compagne, l’Italienne Roberta Mastromichele. Une Française figure également dans le jury cette année, puisque Ludivine Sagnier aura elle aussi pour mission de déterminer qui recevra le Lion d’or du meilleur film à l’un des dix-huit longs métrages en compétition. L’an dernier, c’est le film Joker qui avait raflé la précieuse statuette.

Des cinéastes confirmés sont de la compétition, comme l’Israélien Amos Gitaï avec Laila in Haifa ou le Japonais Kiyoshi Kurozawa (Les Amants sacrifiés). La France est représentée par un seul film, le drame Amants de Nicole Garcia, dans lequel Pierre Niney, Stacy Martin et Benoît Magimel se donnent la réplique.