Catherine Deneuve et Johnny Hallyday : Leur coup de foudre dans les années 60

0
104

Johnny Hallyday a eu plusieurs femmes dans sa vie. Si la dernière fut Laeticia – celle avec qui le rockeur décédé en décembre 2015 est resté le plus longtemps et avec qui il avait trouvé la stabilité -, ce n’est pas à elle que Paris Match s’intéresse dans son numéro du 4 juin 2020, mais à Catherine Deneuve. Le chanteur et la grande actrice du cinéma français ont tissé des liens très forts et le point de départ de leur histoire remonte au début des années 60.

À lire aussi

À cette époque, alors qu’il n’a que 18 ans, Johnny Hallyday est choisi, aidé par Charles Aznavour, pour interpréter le rôle de Jean Allard dans le film Les Parisiennes, réalisé par Marc Allégret, Claude Barma, Michel Boisrond et Jacques Poitrenaud. Catherine Deneuve, alors âgée de 17 ans, y incarne Sophie, une lycéenne qui fait croire à ses copines qu’elle n’est plus vierge et qu’elle a un amant. Suivie par ses amies qui ne la croient pas, Sophie se rend chez sa meilleure amie et non chez son supposé amant. Pour retourner chez elle, Sophie passe par les toits et rencontre par hasard chez un jeune guitariste pauvre, qui n’est autre que Johnny Hallyday. Il lui chante Retiens la nuit, d’après un texte de Charles Aznavour.

Dès qu’il lui donne la réplique, Johnny Hallyday tombe sous le charme de la ravissante jeune fille. L’attraction est réciproque. Roger Vadim, scénariste des Parisiennes, en couple avec Catherine Deneuve (ils ont eu un fils ensemble, Christian, né en juin 1963), ne peut que constater ce coup de foudre réciproque. Lorsque l’homme, âgé de 33 ans, demande à sa jeune compagne d’éclaircir les sentiments qu’elle ressent pour Johnny Hallyday, cette dernière refuse. Une distance est malgré tout établie avec Johnny Hallyday…

Paris Match raconte ensuite que le jeune rockeur n’aurait pas supporté la situation et aurait tenté de mettre fin à ses jours sur l’autoroute de l’Ouest. Heureusement, son projet fou avait été mis à mal par une panne d’essence.

Ce n’est qu’en 1983 que Johnny Hallyday se confiera finalement sur son coup de foudre pour Catherine Deneuve, survenu vingt ans plus tôt : “Catherine Deneuve est le grand amour de mes 18 ans. Pour nous, le temps a suspendu son vol d’une nuit. Nous sommes amis pour la vie. Maintenant, elle est la Deneuve qui illumine le cinéma international. Mais pour moi, elle est Catherine à jamais.