Catherine Deneuve victime d’un accident vasculaire : son entourage s’exprime

0
129

La France tremble au rythme de ses pulsations. L’iconique Catherine Deneuve a été hospitalisée, prise en charge par un établissement médical situé dans la ville de Paris. L’incident a eu lieu durant la nuit du mardi 5 au mercredi 6 novembre 2019, a révélé le journal Le Parisien. Si les premières informations qui ont circulé à propos de son état de santé évoquaient un “surmenage” ou un “simple malaise“, on sait désormais que son cas est légèrement plus grave.

À lire aussi

Elle n’a aucun déficit moteur

Selon des déclarations transmises par sa famille à l’AFP, la comédienne de 76 ans a en réalité été “victime d’un accident vasculaire ischémique” qui, rassurons-nous pour l’heure, est “très limité“. L’épisode médical de l’actrice serait dû à une insuffisance d’apport de sang et d’oxygène au cerveau causée par l’obstruction d’une artère. Mais Claire Blondel, l’agent de Catherine Deneuve, affirme toujours via l’AFP, que la situation n’est pas des plus alarmantes. “Heureusement, elle n’a aucun déficit moteur et doit bien sûr prendre quelque temps de repos“, a-t-elle ainsi indiqué.

Un “emploi du temps surchargé”

On ne pourra effectivement pas lui reprocher de chômer. Inoubliable muse de François Truffaut, de Jacques Demy ou d’André Téchiné, Catherine Deneuve était actuellement en plein tournage – et ce depuis le début du mois d’octobre 2019. Elle y donne la réplique à Benoît Magimel devant les caméras d’Emmanuelle Bercot, pour son prochain film De son vivant. Avant de se lancer dans l’aventure, la mère de Chiara Mastroianni a parcouru le globe pour fouler les tapis rouges des plus prestigieux festivals. Prochainement, elle apparaîtra au côté de Juliette Binoche dans La Vérité, du réalisateur japonais Hirokazu Kore-eda (en salle le 25 décembre 2019). Elle a d’ailleurs été récompensée à Tokyo, d’un Prix Praemium Imperiale, à la fin de l’année 2018