Catherine Laborde, malade, ne reconnait pas toujours ses proches : son mari “terrifié”

0
64

C’est la maladie qui l’emportera“, a confié Catherine Laborde à Audrey Crespo-Mara dans Sept à Huit dimanche 4 octobre sur TF1. L’animatrice qui présentait la météo sur la Une jusqu’à tout début 2017 souffre de la démence à corps de Lewy, une maladie neurodégénérative pour laquelle il n’existe, pour l’heure, pas de traitement. Ce mercredi 7 octobre 2020, sur le plateau de C à Vous, c’est accompagnée de son mari Thomas Stern qu’elle a évoqué son combat.

À lire aussi

Le couple publie Amour malade, quand aimer devient aider (éditions Plon). Ensemble, Catherine Laborde et l’écrivain, publicitaire et agrégé de philosophie ont couché sur le papier les moments les plus terribles depuis la maladie. Face à Anne-Elisabeth Lemoine, la soeur de Françoise Laborde tient un discours parfois décousu. Thomas Stern prend alors la parole, livrant son ressenti.

Thomas Stern, son propre “jumeau hostile” pour Catherine Laborde

C’est une maladie à fluctuation comme on dit chez les médecins, où la patiente est complètement déroutée“, lance-t-il. Mais quid des symptômes, ceux qu’il appelle “les cavaliers de l’apocalypse” ? “Catherine n’est pas à un stade crucial de la maladie. Mais elle a cette maladie, elle en a les symptômes, déclare Thomas Stern. Il y a un versant parkinsionien, c’est-à-dire tremblements, difficultés et troubles moteurs. Et il y a un versant neurocognitif avec la perte des repères, perte de la mémoire, perte relative du langage. Elle se balade dans tout ça, comme elle peut.

Le pire, pour lui, est le trouble de la reconnaissance du proche. “C’est le symptôme le plus terrifiant, c’est le fait que le proche est un jour ou par épisode perçu comme le jumeau hostile du proche. Et là, on est quand même totalement dans du Stephen King. On est dans quelque chose de vraiment terrifiant : on n’est plus reconnu par l’être aimé“, conclut-il. Un témoignage poignant sur la vie avec Catherine Laborde, atteinte de la maladie à corps de Lewy…