Catherine Lara, lesbienne : “Fallait tout de suite que je crache le morceau”

0
145

Si les stars sont de plus en plus nombreuses à s’assumer comme étant membres de la communauté LGBT, il fut un temps où cela ne coulait pas de source. Ainsi, dans les années 1980, le coming out de la chanteuse et musicienne Catherine Lara n’était clairement pas passé inaperçu.

À lire aussi

Mercredi 22 janvier 2020, la star de 74 ans était invitée de l’émission Boomerang présentée par Augustin Trapenard sur les ondes de France Inter, pour faire la promotion de son nouveau spectacle intitulé Entre la vie et l’amour. Un show en forme de regard dans le rétroviseur. La violoniste a donc notamment évoqué la période pendant laquelle sa sexualité était une source de curiosité pour le public et les médias. “J’ai fait tout ce que j’ai pu dans ma vie pour dire la vérité. Il m’est arrivé, comme à tout le mode, de faire de petits mensonges, mais je suis une femme de vérité. Et c’était tellement essentiel ! C’était ma façon d’aimer”, a-t-elle confié.

Et l’interprète des tubes indémodables Nuit magique et La Rockeuse de diamants d’ajouter : “Comme je n’ai à véhiculer que de l’amour et que je n’ai à vendre que des émotions, si j’étais partie sur une pente glissante de faux semblants, je crois que j’aurais très très mal vécu de raconter un bobard. Fallait tout de suite que je crache le morceau [elle s’était confiée dans une émission de télévision, NDLR]. Aider d’autres gens, d’autres femmes, à assumer… Quand on est un artiste, c’est peut-être plus facile de la porter que quand on est une ouvrière dans une usine. Il y a des femmes qui sont obligées de se planquer, c’est triste.”

Catherine Lara, qui a trouvé l’amour dans les bras de Samantha, se produira avec son spectacle entourée de 500 choristes sur la scène du Palais des Sports de Paris le 14 février 2020.