Accueil Pure Cinema Catherine Zeta-Jones : Cette drôle de manie qu’elle assume parfaitement, “Je peux...

Catherine Zeta-Jones : Cette drôle de manie qu’elle assume parfaitement, “Je peux y passer des heures !”

0
10

Qui a dit que les célébrités n’étaient pas des personnes normales ? Catherine Zeta-Jones, enfermée dans sa luxueuse demeure située dans l’état de New-York depuis plus d’un an, mène un quotidien aussi banal que celui du reste du monde. Comme elle le confie en interview au magazine Closer, elle n’a pourtant rien contre le fait de rester une femme d’intérieur… ni contre le fait d’astiquer minutieusement chaque pièce du sol au plafond. “J’ai toujours aimé prendre soin de mon intérieur, explique la comédienne de 51 ans. Cela ne me pose donc pas de problème de rester chez moi. J’ai toujours pris plaisir à cuisiner et à faire des tâches ménagères.”

Je me promène souvent un chiffon à la main

Pas besoin du moindre personnel pour assurer la propreté des lieux. Catherine Zeta-Jones se charge elle-même de l’entretien de sa propriété, quitte à conserver quelques accessoires bien utiles sur elle toute la journée au cas où – frémissez, grains de poussière ! “Je me promène souvent un chiffon à la main, car j’adore que ma maison soit impeccable, précise-t-elle. Je suis également une adepte du rangement. Je peux passer des heures entières à ranger mes affaires et surtout celles de mon mari et de mes enfants.” L’actrice britannique vit avec son époux Michael Douglas et sa fille Carys – 18 ans. Son fils Dylan, 20 ans, a déménagé pour ses études. Espérons qu’ils filent tout de même un coup de pouce à maman de temps à autre.

Période noire pour le couple Zeta-Douglas

Il faut bien qu’elle se vide la tête. La période n’est pas toute rose pour la famille Douglas. Depuis quelques mois, les deuils s’enchaînent et son mari, Michael, a à nouveau perdu un être cher, pas plus tard qu’hier. Le 29 avril 2021, un peu plus d’un an après la mort de son père Kirk, l’acteur a effectivement dû faire se adieux à sa belle-mère, Anne Douglas, qui faisait partie de sa vie depuis le début des années 1950. Endeuillé, il tente désormais de faire le ménage parmi ses idées noires…

Retrouvez l’interview de Catherine Zeta-Jones dans le magazine Closer, n° 829 du 30 avril 2021