Des Casques blancs syriens créent un tollé avec “leur” version du Mannequin Challenge

1
1376

Ils voulaient mettre en parallèle l’horreur de la Syrie et le monde extérieur. Les Casques blancs syriens , intervenant en tant que secouristes volontaires dans un pays ravagé par la guerre, sont sous le feu des critiques après avoir publié leur version du Mannequin Challenge…

La scène montre 2 secouristes des casques blancs qui viennent en aide à un civil enfoui sous des décombres. L’image est figée car c’est un mannequin challenge, ce nouveau phénomène viral qui a envahi la planète et qui montre des gens figés. Sauf, qu’il ne se déroule pas à la Maison-Blanche, dans un stade ou dans un lycée. Il se passe en Syrie.

La séquence devenue virale est une mise en scène pour alerter l’opinion publique mais faut-il rappeler que c’est également une scène quotidienne en Syrie. La poussière sur les visages des victimes prises au piège dans les décombres, le sang, la mort, les bruits d’explosions, les sirènes d’ambulances font tous partie du quotidien.

Les casques blancs voulaient proposer leur version du Mannequin Challenge.  Cette mise en scène d’une opération de sauvetage a, en effet, un message clair : Pendant que vous vous amusez, nous crevons.

Sur les réseaux sociaux , les gens ont critiqué cette mise en scène qu’ils jugent “incorrecte” et “indigne”.  La scène aurait perturbé plus d’un utilisateur qui a jugé l’exercice déplacé. D’autres n’ont pas compris le but de cette vidéo et évoqué son authenticité. Quelques uns ont tout de même invité les gens à ouvrir les yeux et à accepter la réalité.

Devant cette polémique, les Casques blancs de Syrie on dû présenter leurs excuses et évoquer une “erreur de jugement”. “Cette vidéo a été enregistrée par le média des Forces révolutionnaires syriennes avec des volontaires de la Défense civile syrienne, qui souhaitaient mettre en parallèle l’horreur de la Syrie et le monde extérieur, en utilisant le phénomène viral du Mannequin Challenge. C’était une erreur de jugement, et nous présentons nos excuses au nom de tous les volontaires impliqués”, expliquent les Casques blancs dans un communiqué relayé par la BBC.

Cette opération dont le but était de toucher le public occidental n’a pas porté ses fruits. Pire, elle a été récupérée par le régime syrien pour décrédibiliser les casques blancs et “prouver” que leurs actions sont souvent des mises en scène. La guerre des images et la manipulation médiatique ont encore frappé…

1 COMMENTAIRE

  1. Faux ! C’est une vidéo qu’ils ont présenté comme réelle mais qui a été mis à nue! l’excuse que l’on donne est une diversion un mensonge!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.