“Ce n’est pas vrai !” Ben Affleck alcoolique à cause de Jennifer Garner ? Il fait machine arrière…

0
23

Il ne s’est pas fait que des amis en discutant de son passé. En se rendant dans l’émission The Howard Stern Show, en pleine promotion du film The Tender Bar, évoquer sa relation passée, tendue, avec l’alcool. Notamment en 2017 et 2018, quand son histoire d’amour avec Jennifer Garner battait de l’aile. “C’est pour ça que j’avais commencé à boire, de toute façon… parce que je me sentais pris au piège, résumait-il. Je savais que je ne pouvais pas partir à cause de mes enfants, mais je n’étais pas heureux, alors que faire ? Ce que j’ai fait, c’est que je buvais une bouteille entière de scotch et que je m’endormais sur le canapé, ce qui n’était visiblement pas la bonne solution.

Evidemment, il n’en fallait pas plus pour que chacun l’interprète de manière peu flatteuse pour Jennifer Garner. Même Jennifer Lopez, l’ancienne et nouvelle compagne de Ben Affleck, a tout fait pour ne pas être impliquée dans cette histoire, trouvant l’attitude de son compagnon totalement “irréfléchie”. C’est pourquoi, chez Jimmy Kimmel cette fois-ci, le comédien, ancien héros du film Daredevil, a tenu à clarifier la situation et revenir sur les interprétations douteuses de ses propos.

On m’a fait passer pour le pire des hommes

Je ne veux absolument pas que mes enfants puissent croire que je pourrais dire quelque chose de mal au sujet de leur mère, a-t-il rectifié. Certaines personnes se sont emparées de mes propos et ont fait en sorte qu’ils signifient l’inverse de ce qu’ils signifiaient vraiment. On m’a fait passer pour le pire des hommes, le plus insensible, le plus stupide et le plus horrible. Ce n’est pas vrai. C’est l’exact opposé de qui je suis, j’en suis certain.” Après tout, il avait toujours choisi de conserver une bonne relation avec Jennifer Garner pour le bien de Violet, 16 ans, Seraphina, 12 ans et Samuel, 9 ans. Les deux ex ont même été aperçus côte à côte, le 9 décembre dernier, alors qu’ils se rendaient à une réunion de parents d’élèves à Santa Monica. Côté rupture, on a déjà vu pire…