Connectex avec nous

Cerrone tacle Johnny Hallyday sur l’affaire de l’héritage : “Ce n’est pas cool”

Pure People

Cerrone tacle Johnny Hallyday sur l’affaire de l’héritage : “Ce n’est pas cool”

Interrogé au micro d’Europe 1, le DJ Marc Cerrone a déploré la décision de Johnny Hallyday de déshériter ses aînés Laura et David.

Il le promet, il ne ne se “permettra pas de juger”. Invité au micro de la radio Europe 1 ce dimanche 13 mai, Marc Cerrone a réagi au scandale de l’héritage de Johnny Hallyday. Le musicien français et auteur du tube “Give me Love” a “bien connu” le rockeur au cours de sa carrière, même s’il avait rompu le contact vers la fin de sa vie. “Il aurait pu leur en parler. Il a laissé Laeticia faire ça. Et ça, ce n’est pas cool. Ce n’est pas le mec que je croyais qu’il était, a-t-il jugé.

Marc Cerrone, 65 ans, est convaincu que Johnny Hallyday avait “des raisons” de déshériter ses enfants aînés, David et Laura. “Pourquoi il ne l’a pas dit ?, a déploré Marc Cerrone. Pourquoi il n’a pas réuni tout le monde autour de la table familiale pour dire ‘Les enfants, j’ai pris cette décision’, en expliquant pourquoi. Il pouvait très bien les déshériter financièrement s’il voulait. Mais là, on a l’impression que c’est beaucoup plus profond que l’argent.”

Un accord à l’amiable d’ici le 15 juin ?

Le 13 avril dernier, le tribunal de Nanterre en charge de l’affaire autour de l’héritage de Johnny Hallyday, a accordé aux enfants aînés du rockeur le gel des biens immobiliers du chanteur et ses droits d’auteur, tandis qu’ils leur ont refusé un droit de regard sur l’album posthume. Sur RTL, David Ramanas, l’avocat de Laura Smet a assuré que la comédienne et David Hallyday étaient prêts à effectuer un arrangement à l’amiable avec Laeticia Hallyday afin de trouver un “point d’équilibre” d’ici le 15 juin, le jour de l’anniversaire de Johnny Hallyday qui aurait eu 75 ans.

Plus dans Pure People

Haut