Ces 9 bâtiments vous feront hurler : « WTF » !

0
1728

La créativité architecturale n’est pas propre à l’homme moderne. Si l’on y pense, l’église au style le plus baroque ou le palais représentant le style de la Renaissance à la perfection était sûrement aussi des exploits créatifs en leur temps.

Ce qui est certain, c’est que dans un monde où tout semble inventé, la créativité de l’Homme est constamment mise à l’épreuve. C’est sans doute pour cela qu’il y a une multitude de bâtiments et de monuments, y compris des éléments urbains, qui semblent être sortis de l’imaginaire d’esprits fous. Des bâtiments qui feraient exclamer des « WTF » n’importe qui. En partenariat avec le site habitissimo, nous avons rédigé une liste pour vous démontrer que la créativité est bien souvent totalement incontrôlable.

  1. Si la montagne ne va pas à Mahomet, Mahomet ira à la montagne (Chine)

Nous sommes à Beijing. Un médecin excentrique rêve de vivre sur une montagne. Bien qu’il ait eu plus que les ressources suffisantes pour déplacer sa maison, ni lâche ni paresseux, il a décidé que la montagne serait installée dans la ville, en particulier sur le haut d’un immeuble résidentiel de 26 étages.

De toute évidence, la question de permis de construire, d’autorisation gouvernementale et d’accord des résidents, a été omise. Ainsi, il a commencé à construire une montagne avec plus de mille mètres carrés de roches artificielles, arbres et plantes naturelles. Cela n’a pas été fait en une journée, le travail a duré 6 ans, et bien que les voisins n’aient pas cessé de se plaindre, les autorités les ont ignorés jusqu’à ce que l’homme ait terminé ce qu’il avait à faire. Le résultat : quinze jours pour enlever la montagne qui avait été montée.

 

  1. Vivre dans les toilettes (Corée du Sud)

Nous ne pouvions pas penser à un meilleur bâtiment autre que celui-ci pour apparaître dans notre liste. La maison, bien connue de Suwon, est sans doute l’une des œuvres les plus « WTF » que nous avons trouvées. Comment une personne peut-elle prendre la décision de construire un bâtiment semblable à une cuvette de toilettes ? Gardons notre calme, tout a une explication, que nous la comprenions ou non. Apparemment, cette toilette géante fait partie d’un parc à thème dédié aux toilettes à Suwon, en Corée du Sud. D’où vient l’idée ? Elle est née de Sim Jae Duck, fondateur et premier président de l’Association mondiale des toilettes. Il faut le voir pour le croire.

  1. Un pont anglais très populaire (Royaume-Uni)

Londres ne s’empare pas uniquement des jeunes gens les plus diplômés de notre génération, elle s’empare également de nos symboles. Dans le Merchant Square, l’une des places les plus luxueuses de la ville, nous pouvons trouver un pont très particulier qui rappelle quelques airs de flamenco. Il s’agit du travail de Knight Architects mettant en action une passerelle articulée d’une portée unique de 20 m de long et de 3 m de large. La créativité de ce pont réside dans le fait que, lorsqu’il est ouvert, la planche est divisée en 5 feuilles qui se retirent avec des degrés variables d’inclinaison, de 20º à 80º, dessinant alors un éventail gigantesque au milieu de la ville.

  1. Un requin sur le toit (Royaume-Uni)

Nous avions vu des maisons avec de nombreuses cheminées, des maisons avec des panneaux solaires sur le toit ou même des maisons vertes avec des jardins au sommet, mais nous n’avions certainement encore jamais vu une maison avec un requin immergé dans le toit. Cette maison existe. C’est la maison de Bill Heine, située dans un quartier de la ville universitaire d’Oxford, et elle possède elle-aussi sa petite histoire. Apparemment, cet homme a décidé d’installer un grand requin de 200 kilos sur son toit un beau jour. C’était pour commémorer le 41e anniversaire du lancement de la bombe atomique de Nagasaki.

  1. Vivre dans une femme (Mexique)

Cette maison serait la maison parfaite pour une figure féminine de l’amour. Peut-être que le constructeur, Armando Muñoz Garcia, y a pensé quand il a décidé d’ériger cette femme sculpturale. L’artiste voulait entreprendre les travaux pour commémorer le centenaire de la fondation de Tijuana, d’abord en demandant des fonds au niveau juridique, plus tard, après le refus de la part des autorités, à son propre compte.

Encore une fois, nous sommes confrontés au cas d’une personne qui en savait peu sur l’architecture. Mais cela ne l’a pas empêché de continuer les travaux, bien que la grande femme, d’environ 17 mètres et connue sous le nom de La Mona, ne fût pas terminée avant le centenaire (en 1989), le sculpteur a continué ce projet jusqu’à ce qu’à en faire sa propre maison. Ainsi, les dortoirs sont situés dans les deux seins, le bureau dans la tête, la cuisine dans le ventre et la salle de bain dans les fesses.

  1. Une maison avec un trou noir (États-Unis)

Nous avons tous un ami ou une connaissance qui a du mal à quitter la maison. Il trouve toujours des excuses et il semble que sa maison dispose d’une grande puissance d’aspiration qui l’empêche de la quitter. Et bien, imaginez comment vous sortiriez de cette maison à Houston (Texas) qui a un grand trou noir à l’intérieur et qui semble avoir une grande puissance d’aspiration qui dévaste tout ce qui passe autour de lui.

  1. Un temple de bricolage souterrain (États-Unis)

Ra Paulette nous surprend par un travail qui provient directement de son esprit créatif. Cet Américain de 67 ans a sculpté l’intérieur de 14 grottes enterrées sous le désert dans le nord du Nouveau-Mexique depuis plus de 10 ans.

Accompagné uniquement par son chien, Ra Paulette a passé les dernières années de sa vie à sculpter chacune de ces grottes. La vérité est que nous ne pouvons qu’imaginer comment il a réussi à créer cette merveille avec seulement des outils à main tels que des pelles, des grattoirs ou des haches.

  1. Le monde à l’envers (Allemagne)

Il peut ne pas être fonctionnel, mais il faudra tout de même en saluer la créativité, ce qui est précisément ce dont nous parlons aujourd’hui. C’est la maison à l’envers, un édifice construit par les architectes Klaudiusz Golos et Sebastian MikiciuK. La maison faisait partie du projet « Le monde à l’envers », et a été inaugurée en 2008. Et bien qu’elle semble très originale, ce n’est pas la seule que nous pouvons observer à travers le monde. Nous pouvons aussi trouver d’autres exemples, comme l’Église à Device Out Root Evil à Vancouver ou la maison inversée de Szymbark, en Pologne, qui tente de symboliser la chute du communisme et l’entrée vers l’époque actuelle.

  1. Des pièces de Lego (Italie-Russie)

Oui, je sais que nous parlions de bâtiments, de monuments et même d’éléments urbains. Mais nous ne pouvons pas nier que la restauration d’un bâtiment avec des pièces Lego est un procédé très curieux. C’est vers cette voie que l’artiste allemand Jan Vormann s’est lancé, il est l’auteur d’un projet qui essaie de combler les trous d’un nombre infini de bâtiments avec ces jouets.

Et s’il s’agit d’interventions inhabituelles. Il est également intéressant de savoir qu’il a aussi utilisé ce procédé pour une bibliothèque russe. Apparemment, les colonnes d’un des portiques étaient sur le point de s’effondrer complètement. Ainsi, un groupe de personnes fréquentant régulièrement la bibliothèque n’a pas hésité à mettre en place des livres cimentés sur la colonne pour soutenir le poids de cette grande pierre et empêcher une des bases de ce bâtiment de s’effondrer.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.