César 2022 : Le maître de cérémonie dévoilé, gros challenge après les polémiques

0
18

Ces dernières années, le cinéma a été bousculé par la polémique autour de Roman Polanski – dont certains appellent au boycott de ses films en raison des accusations de viols qui pèsent sur lui – puis par la pandémie de coronavirus et sa gestion par le gouvernement, à commencer par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Résultat : les deux précédentes cérémonies des Florence Foresti et Marina Foïs de vives critiques. Leur successeur fera-t-il mieux ?

Ce 21 octobre, on découvre le nom du nouveau maître de cérémonie de l’édition 2022. Les César ont misé sur un habitué de l’exercice en confiant à Antoine De Caunes la fonction. La 47e soirée des César, organisée à l’Olympia le 25 février 2022, sera diffusée comme d’habitude en clair et en direct sur Canal+, ont précisé les organisateurs. En choisissant Antoine De Caunes, homme de télévision et de médias également acteur et réalisateur, les César confient cette année la cérémonie à un habitué de la maison Canal+ et de l’exercice, qu’il prendra en charge pour la dixième fois depuis 1996.

Antoine De Caunes succède donc Marina Foïs, qui avait géré une cérémonie organisée en pleine crise sanitaire. Le ton de la soirée, entre critiques interminables contre le gouvernement et humour souvent potache, avait été jugé catastrophique par beaucoup de membres de la profession et cela avait aussi été sanctionné par une audience calamiteuse : 1,6 million de téléspectateurs, soit le pire score de la cérémonie en dix ans. L’année d’avant, bien que lourdement critiquée pour son attitude ainsi que pour son salaire, Florence Foresti avait cependant attiré 2,1 millions de téléspectateurs, réalisant alors un très bon score.

Il s’agira de la deuxième cérémonie des César depuis la crise existentielle traversée par l’institution, accusée d’opacité et d’entre-soi. L’Académie a depuis été profondément renouvelée sous l’égide d’une nouvelle direction, dans le sens d’une plus grande diversité et de la parité.