“C’est votre prénom qui est une insulte à la France” : Eric Zemmour VS Hapsatou Sy, des images inédites dévoilées

0
16

L’émission Complément d’enquête diffuse la suite de l’échange, filmé en coulisses par une proche d’Hapsatou Sy, et coupé au montage à la demande du service juridique de C8 – une mesure que Thierry Ardisson a totalement reconnue. “Vous allez entendre ce que j’ai à vous dire. Jamais je n’ai entendu quelque chose d’aussi blessant. Parce que pour moi qui aime ma France, qui aime ce pays que ça vous plaise ou non, ce que vous venez de dire n’est pas une insulte à mon égard, c’est une insulte à la France. C’est extrêmement blessant“, clame Hapsatou Sy.

Eric Zemmour lui répond : “C’est votre prénom qui est une insulte à la France. La France n’est pas une terre vierge, c’est une terre avec une histoire.” Dans son dernier livre, La France n’a pas dit son dernier mot, dont la promotion est son alibi pour enchaîner les déplacements en France à l’heure de la présidentielle, il était revenu sur cette affaire et le choix du prénom, spontané mais parfait selon lui : “Corinne, c’était un prénom des classes populaires dans mon enfance, le prénom des coiffeuses, ou des secrétaires.

Après le show, elle s’est expliquée avec le présentateur Thierry Ardisson qui qualifie d’horribles les propos d’Eric Zemmour mais assume l’avoir invité, une conversation animée filmée en caméra cachée. C’est le début de règlements de compte avec l’animateur, la chaîne C8 et le groupe Canal+ qu’elle a quitté cette année. Hapsatou Sy se dit être victime d’agressions et de menaces verbales depuis l’épisode Zemmour. Elle a effectivement porté plainte contre lui pour injures raciste et le procès aura lieu en septembre 2022. L’ancien sniper d’On n’est pas couché n’a lui pas souhaité répondre aux journalistes de Compléments d’enquête.