Home Pure Cinema “C’était extrêmement bizarre” : Chloé Jouannet se confie sur l’un de ses complexes de jeunesse

“C’était extrêmement bizarre” : Chloé Jouannet se confie sur l’un de ses complexes de jeunesse

0
“C’était extrêmement bizarre” : Chloé Jouannet se confie sur l’un de ses complexes de jeunesse

Alexandra Lamy et Thomas Jouannet s’est fait une place dans le milieu de la comédie sans l’aide de ses parents. Elle n’a eu qu’à compter sur son talent pour décrocher les rôles. L’un des derniers en date est celui de Meg, mouffette qu’elle double dans Hopper et le hamster des ténèbres, film d’animation en salles ce mercredi 16 février. Doubler ce personnage l’a fait retomber en enfance. Si la comédienne était plus épanouie que jamais dans une famille aimante, certains détails sont venus troubler ce quotidien idéal. Comme tout le monde, Chloé Jouannet a fait face à des complexes. L’un d’eux était on ne peut plus particulier puisqu’il existait encore il y a quelques mois : “J’ai sucé mon pouce jusqu’à l’âge de 24 ans. Je suçais mon pouce et je me mettais le doigt dans l’oeil. C’était extrêmement bizarre !” a-t-elle confié à Télé Loisirs .

Consciente que cette mauvaise habitude troublait son entourage, Chloé Jouannet s’est rendue à l’évidence : “J’ai arrêté vraiment pour le regard des autres. J’ai eu beaucoup de moqueries par rapport à ça. Mais je reprendrai quand je serai vieille. Comme ça, on ne me fera pas de réflexion !” Si elle ne s’en soucie plus vraiment désormais, le poids a aussi été une source de mal-être : “C’est un truc qui, parfois, est encore compliqué pour moi“.

Chloé Jouannet a heureusement un entourage sur lequel elle peut compter et qui l’aime comme elle est ! Très complice et proche de ses parents, elle l’est tout autant avec sa tante, l’actrice Audrey Lamy, découverte dans Scènes de ménages et Tout ce qui brille. Côté privé, Chloé Jouannet est aussi accompagnée. Après avoir vécu une histoire de près de quatre ans avec Zacharie Chasseriaud, elle est tombée amoureuse de Sandor Funtek, comédien nommé au César du Meilleur espoir masculin pour son rôle dans Suprêmes. Et les deux acteurs ont prouvé qu’entre eux, c’était bien loin d’être du cinéma.