Chantal Goya et Jean-Jacques Debout, une rencontre digne d’un roman : “Comme dragueur, c’est pas mal”

0
21

Trois nouveaux invités ont reçu de belles surprises vendredi soir, dans l’émission La Boîte à secrets diffusée sur France 3. Le 17 décembre 2021, Faustine Bollaert recevait en effet Hélène Ségara, Bénabar et Jean-Jacques Debout.

Chantal Goya a d’abord raconté sa rencontre avec l’homme de sa vie, véritablement digne d’un roman : elle était alors une lycéenne de 17 ans, invitée à un mariage avec une amie. “Je vois une grande soirée, tout le monde était très habillé, dans un bel hôtel particulier. Et il y avait un garçon qui était habillé avec un pull bleu marine, qui n’était pas du tout en tenue de mariage, qui s’est mis au piano et là je me suis dit : ‘Mais il est incroyable ce garçon, il ne ressemble pas aux autres’, s’est-elle souvenue. Il a commencé à jouer, et puis tout d’un coup il s’est arrêté, il est allé vers moi, il s’est assis à côté de moi et là il m’a dit : ‘J’ai l’impression de toujours vous connaître, on se mariera, on aura deux enfants, vous serez célèbre à 30 ans et vous chanterez à l’opéra.’ Je me dit : ‘Alors là, comme dragueur, c’est pas mal ça !‘”

Le jeune Jean-Jacques Debout a fini par reconduire Chantal de Guerre (son nom de jeune fille) chez ses parents, dans leur appartement parisien. Mais l’adolescente a complètement oublié de lui donner son numéro de téléphone. Le destin les a alors réunis un an plus tard, à son retour d’Angleterre. “Je suis tombée sur Jean-Jacques qui m’a dit : ‘J’ai écrit une très très belle chanson parce que j’ai pensé à vous’.” Le titre en question était alors Nos doigts se sont croisés : titre que Jean-Jacques Debout a finalement interprété au piano, sur le plateau de l’émission, une fois la “boîte à secrets” dévoilée.