Charlélie Couture face au coronavirus : après avoir été “un zombie”, il raconte

0
277

Un nouvel artiste vient s’ajouter à la liste des personnalités contaminées par le coronavirus. Le 1er avril 2020, le chanteur, peintre et photographe CharlElie Couture a en effet annoncé qu’il avait contracté le Covid-19. Après avoir passé plusieurs jours “au fond du trou“, “à voir la mort de trois quarts“, l’interprète franco-américain de 64 ans a retrouvé suffisamment de forces pour raconter à quel point la maladie l’avait abattu.

À lire aussi

Des jours sans fin. Incapable de rien. Même plus rester assis. Même plus me lever. Des jours au trente-sixième dessous. La bouche sèche, le goût de l’eau en plomb. Je n’ai plus faim, plus envie de rien. Même plus envie de parler. J’ahane, je m’essouffle. Kaput. HS, a ainsi expliqué le musicien sur son compte Facebook. Enfiévré du matin au soir et plus encore pendant la nuit (…). Maux de tête, spasmes et tremblotements, le corps en vrac et la nuque qui craque, un clou entre les omoplates, les couilles molles, nauséeux, le teint blafard, quand je tente une sortie de la chambre, j’erre comme un zombie (…). Cela fait des années que je n’ai pas vécu une épreuve si difficile. Replié sur moi-même, j’ai perdu mes repères. J’ai honte d’être si mal. J’évite de me montrer aux miens.”

CharlElie Couture avoue avoir trop longtemps attendu avant de consulter un médecin, qui lui a finalement prescrit des antibiotiques “pour protéger ses poumons” : “Je n’ai heureusement jamais senti l’oppression de l’insuffisance respiratoire nécessitant de faire appel à une assistance publique (…). Je retrouve aujourd’hui mon clavier pour écrire ces quelques lignes. Normalement, ça devrait être bon (…). J’ai peut-être franchi le cap. Vive la vie !