Charlene de Monaco : Cheveux ondulés et veste colorée face à Boy George

0
145

Le 15 novembre dernier, le tout Monaco s’était donné rendez-vous à la galerie G&M Design pour l’inauguration de la première exposition de sérigraphies du chanteur (et artiste!) Boy George. Le leader du groupe Culture Club, évidemment présent pour cette grande occasion, a eu la bonheur (et l’honneur) de voir débarquer le prince Albert II accompagné de son épouse, la ravissante Charlene.

À lire aussi

Pour l’occasion, la princesse était de toute beauté dans un look des plus naturels. Cheveux lâchés et ondulés, elle avait opté pour une tenue sobre comprenant une veste colorée sur un simple pull col roulé noir. L’ancienne nageuse, qui a récemment fait une apparition à la fête nationale de Monaco, a pu croiser lors de ce vernissage la bombe Victoria Silvstedt et l’héritière Chloe Green – fille de Sir Philip Green, homme d’affaires milliardaire britannique et président du groupe Arcadia – accompagnée de sa maman Tina, la propriétaire de la galerie.

Boy George a accordé une interview exclusive à Monaco Matin lors de son passage sur le Rocher. L’occasion pour l’interprète des tubes Do You Really Want To Hurt Me et Karma Chameleon de s’interroger sur son statut d’icône : “Dans les années soixante-dix, j’étais un gars des clubs, j’avais un visage connu mais je n’étais pas célèbre. Puis, je suis devenu connu, puis méconnu. Et maintenant, je suis une légende. Beaucoup de personnes s’autoproclament icône mais ce n’est pas quelque chose que tu peux déclarer toi-même. C’est impossible”.

Le chanteur explique également pourquoi il ne peint que des visages :“C’est la partie la plus importante du corps. On peut dire tellement de choses avec des expressions faciales. (…) Ce qui m’amuse, c’est de faire quelque chose de différent. Si quelqu’un a un gros nez, je le reproduirai encore plus grand. J’aime exagérer les traits. Tous ont des visages un peu tordus car ils sont tous un peu bourrés“.

L’exposition de Boy George, intitulée Scarman & Other Imperfections est à découvrir jusqu’au 1er février 2020 à la galerie G&M Design, 11 avenue Princesse-Grace, à Monaco.