Charles Aznavour : Mischa révèle pourquoi il était “difficile” d’être son fils

0
65

Mischa Aznavour s’est confié à France dimanche, le vendredi 9 octobre 2020. Dans les pages de l’hebdomadaire, il évoque le souvenir de son père, Charles Aznavour et revient sur son enfance forcément un peu compliquée d’enfant de star. Déjà et comme beaucoup d’enfants “de”, Mischa ne voit pas beaucoup son père étant jeune.

À lire aussi

Je ne peux pas dire que c’était un papa extrêmement présent pour ses enfants. Mais selon moi, on ne le voyait pas moins que ceux qui ont pour père de grands chefs d’entreprise qui voyagent tout le temps. Mon père a tout fait pour nous offrir une belle jeunesse dorée“, a raconté Mischa Aznavour, aujourd’hui âgé de 49 ans.

Adolescent, il a rapidement réalisé qui il était et quel pouvoir avait sa célébrité sur le commun des mortels. “Cela a été très difficile, car j’ai vite compris que les gens étaient intéressés et pouvaient être très cruels. Petit, j’étais déjà curieux du monde, je voulais partir sur les routes, vivre à Paris, et je me suis très rapidement rendu compte que la jungle dans laquelle on évoluait. Alors, parfois, je jouais le fils d’un anonyme pour voir comment les gens se comportaient, et lorsqu’ils réagissaient mal, je leur disais qui j’étais et ils changeaient du tout au tout !“, se souvient le restaurateur.

Aujourd’hui, Mischa Aznavour s’efforce de faire vivre l’immense oeuvre laissée par son père. Il évoque notamment une comédie musicale avec Françoise Fabian. “C’est toujours d’actualité… mais ce ne sera plus avec Françoise Fabian. Concernant le centre Aznavour prévu à Erevan, il avance grâce à mon frère Nicolas, qui habite désormais sur place et s’en occupe à plein temps“, explique-t-il. Ce centre devrait abriter un musée interactif consacré à l’artiste, ainsi qu’un centre culturel et éducatif pour la jeunesse.

Retrouvez l’interview de Mischa Aznavour en intégralité dans le dernier numéro de France dimanche.