Charley (L’amour est dans le pré) pas sincère avec Valentin ? Elle dénonce le montage fait pour le buzz

0
15

Zone d’ombre dans l’histoire de Valentin et Charley, lors de l’épisode de coup de coeur pour Charley lors du speed-dating, Valentin l’a faite venir chez lui. La réservée Natacha n’avait donc aucune chance face à elle. Une fois seul avec sa belle, l’agriculteur s’est un peu plus ouvert. Il a même découvert son univers, en Touraine. Mais tout ne s’est pas passé comme il l’espérait. Lors du déjeuner avec des proches, il a bien compris qu’il serait difficile de faire emménager la belle brune en Bretagne. “On a abordé l’idée de si elle voulait venir vivre en Bretagne. L’autre jour elle m’a dit qu’elle voulait rester ici travailler. Faire une semaine sur deux. La démarche que j’ai entamée, c’était pour avoir quelqu’un au quotidien et après fonder une famille. J’ai un peu peur qu’elle me dise : ‘En fait je préfère rester en Touraine et fin de l’histoire“, a-t-il déclaré.

Ces passages ont beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Les internautes n’ont en effet pas compris pour quelle raison Charley avait écrit à Valentin, si elle n’était, à terme, pas prête à tout quitter pour lui. Et certains l’ont fait savoir de manière virulente.

Agacée, la principale intéressée s’est donc saisie de son compte Instagram pour faire une mise au point. “A tous ceux qui disent : ‘Je le savais, c’était louche.’ (punaise bravo, il faut songer à faire une carrière de mentaliste), ‘elle n’est pas prête pour s’engager, c’est pour passer à la télé’, ‘elle n’est pas sincère’. C’est du montage, il faut toujours un fond de buzz. Tous les jugements que vous émettez, quelque part, ils ont fait en sorte que vous le pensiez. Donc peace. N’oubliez jamais que vous ne pouvez pas juger une personne en l’ayant vue vingt minutes à la télé“, a-t-elle écrit. Elle a ensuite fait savoir à ses détracteurs que sur sa page Instagram, elle ne souhaitait aucune haine.

Aujourd’hui, peut-être Charley est-elle toujours en couple avec Valentin. Pour le savoir, il faudra patienter jusqu’à la diffusion du bilan, les 22 et 29 novembre prochain.