Charlize Theron (Mad Max) remplacée par une actrice plus jeune, “dur à avaler”

0
111

L’impératrice Furiosa sans le visage de Charlize Theron, c’est comme une mer sans écume, une semaine sans dimanche. Et pourtant : un tel sacrilège est sur le point de s’accomplir. C’est en tout cas le projet du réalisateur George Miller, à l’origine de la saga de films d’action depuis 1979. Le cinéaste a prévu de travailler sur un prequel centré sur son personnage féminin favori, qui devrait sortir en 2021. Et comme il évoquera la jeunesse de la guerrière, il faudra recruter une nouvelle comédienne qui devrait être âgée de 20 à 30 ans.

À lire aussi

Voilà cinq ans que Charlize Theron et Furiosa ne font qu’un. Au côté de Tom Hardy, l’actrice s’est enduite de cambouis et a affronté les pires ennemis. Alors forcément, en apprenant la nouvelle, l’actrice n’était pas ravie. “C’est dur à avaler, a-t-elle confié à THR. Ça m’a un peu brisé le coeur, c’est certain. J’adore ce personnage, et je suis tellement heureuse d’avoir pu faire partie de sa création. J’aurai toujours une pensée pour elle. Évidemment, j’ai envie de voir cette histoire continuer, et si George Miller pense que c’est la meilleure manière de le faire, alors je lui fais confiance.”

“Mad Max: Fury Road” : un mauvais souvenir ?

Si cet affront lui reste en travers de la gorge, la comédienne de 44 ans estime toujours que le réalisateur est un véritable maître. Elle continue à lui vouer une admiration sans faille. George Miller peine peut-être toujours à se remettre des émotions multiples du tournage de Mad Max: Fury Road. Le tournage en Australie avait été reporté et délocalisé dans le désert de Namibie. Les aventures de ses héros comprenaient de nombreuses cascades très dangereuses. Sans compter les vives tensions qui régnaient entre les deux acteurs principaux, Charlize Theron et Tom Hardy.

Nous avons fonctionné comme nos personnages : il fallait survivre

Je n’ai pas eu assez d’empathie pour véritablement comprendre ce qu’il a dû ressentir en prenant la place de Mel Gibson, expliquait Charlize Theron. C’est effrayant ! Et je pense qu’à cause de ma propre peur, nous avons construit des murs pour nous protéger au lieu de nous dire l’un l’autre ‘C’est effrayant pour toi, et c’est effrayant pour moi aussi. Soyons gentils l’un envers l’autre’. Bizarrement, nous avons fonctionné comme nos personnages : il fallait survivre.” En 2017, George Miller a redonné vie à l’impératrice Furiosa en sortant une version en noir et blanc – la Black and Chrome edition. Mais la suite se fera sans Charlize Theron…