Charlotte Gaccio sans tabou sur son poids : “Je ne peux pas m’habiller où je veux”

0
151

Sur le même sujet, l’actrice a ensuite évoqué la grossophobie, dont elle avait ouvertement été victime lors de sa grossesse. “La grossophobie c’est quelque chose qu’on ressent tous les jours quand on est une personne ‘grosse’ ou ‘en surpoids’, a d’abord expliqué Charlotte Gaccio. Parce que je ne peux pas m’habiller où je veux, je ne peux pas voyager en étant tranquille parce que je ne sais pas si les accoudoirs ne vont pas me rentrer dans les fesses… parce que ‘la société’ en fait !

Dans un autre entretien accordé au site Magic Maman et paru au début du mois de décembre, Charlotte Gaccio était revenue sur une période difficile après la naissance de ses jumeaux, Zoé et Romeo (4 ans). “C’était difficile. J’ai du faire un gros travail sur l’acceptation de mon corps. D’un coup, il avait changé, j’ai dû apprendre à me ré-approprier ce ventre sans bébé, déformé, mou, avec la peau distendue, avait-elle confié. Je me souviens aussi que j’étais très fatiguée mais, ce qui était super avec des jumeaux, c’est le congé paternité plus long que pour un enfant. Le papa a pu rester un mois avec nous et c’était clairement le grand minimum !

Charlotte Gaccio n’a pas peur des sujets délicats ou tabous et c’est tant mieux !