Charlotte Gainsbourg : Le coût élevé du futur musée consacré à son père dévoilé

0
168

Mauvaise nouvelle pour Serge Gainsbourg est l’actuelle propriétaire du musée Serge Gainsbourg situé à Paris. Un lieu d’exception, niché au célèbre 5 bis rue Verneuil (dans le septième arrondissement), – où la légende française demeurait entre 1969 et 1991 – qui devrait prochainement ouvrir ses portes au public.

Pourtant, d’après les récentes informations révélées par nos confrères du Journal du dimanche, dans leur édition du 5 décembre 2021, l’actuelle bâtisse est sujette à de nombreux travaux avant son ouverture – prévue pour 2022 -. Des rénovations estimées à plus de deux millions d’euros. Une somme faramineuse expliquée par l’ampleur des travaux réalisés dans l’ancienne maison du chanteur, mais également dans un espace annexe (d’une superficie de 300 mètres carrés), situé à une centaine de mètres de là. Fort heureusement, la Région Île-de-France a récemment labellisé la Maison Gainsbourg au titre de “patrimoine d’intérêt régional“. Une aubaine pour l’épouse du réalisateur Yvan Attal qui, grâce à cela, pourra bénéficier d’une subvention de 600 000 euros.

Une mort encore difficile à surmonter

À l’occasion des trente ans de la mort de son père, Charlotte Gainsbourg était l’invitée de l’émission Boomerang sur France Inter en mars dernier. L’occasion pour la fille de Jane Birkin de s’exprimer sur son deuil compliqué. “En France, c’est une obligation d’être confrontée au fantôme de mon père“, avait-elle expliqué. Avant de poursuivre, peinée : “Pendant des années je ne pouvais pas écouter sa voix, je me suis blindée. Aujourd’hui encore, parfois je n’ai pas les épaules, c’est compliqué, même après 30 ans.”

Pour rappel, Serge Gainsbourg s’est éteint le 2 mars 1991 des suites d’une crise cardiaque à son domicile. Il a été enterré le 7 mars suivant, au cimetière de Montparnasse, dans le quatorzième arrondissement de Paris.