Chloé (Koh-Lanta) paralysée et en fauteuil : l’autre drame qui a changé sa vie

0
137

Chloé a eu chaud dans le dernier épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs ! Cette poissonnière de 32 ans était en danger mais, finalement, c’est son camarade Victor qui a été éliminé de l’équipe rouge. Une première victoire pour l’aventurière qui a souffert il y a quatre ans d’une infection au niveau de la moelle épinière qui l’a paralysée au niveau des jambes. Comme elle le révèle à nos confrères de France dimanche, il ne s’agit pas du seul drame de sa vie…

À lire aussi

Lorsqu’elle était toute petite, Chloé a été traumatisée par la mort de sa maman, emportée par la maladie. “Très jeune, j’ai perdu ma mère, qui a succombé à une leucémie. Je n’avais pas encore 4 ans“, confie-t-elle. Dès lors, la jeune femme a été élevée par sa grand-mère et son père, avec qui elle garde des rapports “particuliers“. “Je suis sa seule fille, donc je pense qu’il est très fier de moi. Mais je n’en suis pas sûre car il ne me le dit pas. Nous sommes très pudiques l’un envers l’autre, pas du genre à partager nos émotions“, lance Chloé. Pourtant, cette maman d’une petite fille de 8 ans reste “très proche” de son papa. “On s’appelle plusieurs fois par semaine, on parle de ma fille, et de la pluie et du beau temps“, déclare-t-elle.

Un peu moins proche du père de sa fille, dont elle s’est séparée lorsque la petite était âgée de 16 mois, Chloé a retrouvé l’amour. Depuis deux ans, elle est de nouveau en couple. Et ce n’est pas la seule chose qui a changé dans sa vie dernièrement : Chloé n’est plus poissonnière, elle est devenue aide à domicile pour les personnes âgées. “Je fais la toilette des patients et leur ménage“, déclare-t-elle. Une nouvelle vie qui commence, des années après avoir été en fauteuil roulant et avoir réappris à marcher !

L’interview de Chloé est à retrouver en intégralité dans le magazine France dimanche, actuellement en kiosques.

Rendez-vous vendredi 29 mars 2019 dès 21h sur TF1 afin de suivre le prochain épisode de Koh-Lanta, la guerre des chefs !