Christian Quesada en prison : cinq nouvelles plaintes l’accablent

0
75

Sa vie a basculé du tout au tout. Sacré plus grand champion de midi après sa longue participation aux 12 coups de midi (TF1), Christian Quesada a été incarcéré en mars dernier pour “corruption de mineur” et “détention et diffusion d’images pédopornographiques”. Depuis, c’est derrière les barreaux qu’il attend d’être jugé puisque, rappelons-le, il demeure présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’à la clôture définitive du dossier. Mais d’après les dernières informations du Parisien, l’ancien protégé de Jean-Luc Reichmann est une nouvelle fois visé par des plaintes. “Au moins cinq personnes” se sont manifestées, selon des sources judiciaires. Un nouveau rebondissement choc qui survient alors que l’ancienne vedette de la Une a demandé une mise en liberté, laquelle doit être examinée ce jeudi 28 novembre.

À lire aussi

Comme l’indique Christophe Rode, le procureur de Bourg-en-Bresse, les victimes présumées de Christian Quesada ont choisi de réagir après la médiatisation de la première affaire” : “Le mode opératoire est le même, mais des vérifications doivent être effectuées.” Le champion serait entré en contact avec des adolescentes mineures sur les réseaux sociaux et leur aurait demandé de lui envoyer des photos intimes. Il se serait également filmé en train de se masturber.

Des échanges perturbants et traumatisants dont les plaignantes “ont gardé des traces“, précise une source proche du dossier auprès du quotidien. Et de souligner : “Mais il est pour le moment difficile de savoir si c’est bien Christian Quesada, car la personne qui a abordé ces jeunes filles ne filmait pas son visage…” Une nouvelle enquête préliminaire a donc été ouverte par le parquet de Bourg-en-Bresse. Le procureur en charge de l’affaire assure que “des vérifications sont en cours“. Pour l’heure, l’avocat de Christian Quesada n’a pas réagi…