Christine Kelly, la mort de ses filles, des jumelles : “J’ai mis dix ans à m’en remettre”

0
69

Christine Kelly (51 ans) est une femme qui a surmonté bien des épreuves. Le grand public connaît son calme et sa rigueur notamment à travers son émission, Face à l’info, sur CNews, mais beaucoup ignorent son parcours personnel jalonné de moments douloureux. Elle s’est confiée au magazine Gala.

À lire aussi

Enfant battue et séquestrée jusqu’à l’âge de 20 ans, Christine Kelly a été sa propre psy et s’en est bien sortie même si “se réparer, c’est le travail de toute une vie“, comme elle le dit. Si la journaliste s’est relevée après les drames connus dans son enfance, un autre, terrible, a été presque impossible à surmonter : la mort de ses jumelles en 2001 alors qu’elle était enceinte de six mois. “J’ai mis dix ans à m’en remettre. Mais aujourd’hui, j’arrive à en parler sans pleurer”, confie-t-elle.

En 2008, Ici Paris, Christine Kelly avait évoqué ce double deuil : “C’était en 2001, j’attendais des jumeaux. Hélas, je les ai perdus tous les deux alors que j’étais très avancée dans ma grossesse. Une expérience terrible et très douloureuse. (…) J’ai eu la chance de voir les bébés avant qu’on ne les emmène, ce qui m’a permis de faire le deuil.

Christine Kelly est depuis devenue maman de Léa il y a cinq ans. Une enfant qu’on ne voit pas, car elle la préserve de la médiatisation, mais elle n’est pas avare de mots pour dire combien elle l’aime : “Avoir une fille est la plus belle chose qui me soit arrivée. J’aime éduquer, partager, transmettre, remplir un vase vide avec de la force, avec des valeurs telles que le travail, la spiritualité, le respect, dans ce monde si ébranlé. Je transmets à ma fille Léa mes forces comme mes faiblesses. Ma fille me donne une raison de vivre et je me sens utile.” Elle souhaite aussi développer en elle sa capacité d’adaptation, la maîtrise de ses émotions et faire en sorte qu’elle mette en avant sa détermination.