Christophe Beaugrand papa : les dessous de la naissance de Valentin, né par GPA

0
107

Voilà une nouvelle qui comble Christophe Beaugrand et son mari Ghislain Gérin de bonheur depuis plus de trois semaines. En effet, comme le révèle le magazine Gala, qui a recueilli leurs confidences, les deux hommes sont depuis le 5 novembre 2019 parents d’un petit garçon qu’ils ont choisi de prénommer Valentin.

À lire aussi

Né à Las Vegas à 5h39, d’une mère porteuse qui s’appelle Whitney, le petit bout de chou est le fruit de plus de deux ans de combat. Apparemment pressé de rencontrer ses papas, Valentin a décidé de venir au monde en avance de trois semaines sur le terme prévu. C’est donc dans la précipitation que les deux amoureux ont pris le premier vol pour les États-Unis, afin d’assister à l’accouchement. Interrogés par le magazine Gala, les jeunes parents ont délivré leurs premières impressions. Christophe Beaugrand parle d’une “bouffée d’émotion incroyable“, tandis que son chéri évoque “une joie indescriptible“.

Je rêve d’être papa depuis tout jeune. J’ai une fibre paternelle très forte“, déclare l’animateur de 42 ans. De son côté, Ghislain Gérin a du mal à mettre des mots sur ce qu’il ressent : “On sourit en même temps qu’on pleure. Les émotions se bousculent, se mélangent“, raconte-t-il. Il faut dire que ce bébé, Christophe Beaugrand et son chéri l’attendaient depuis deux ans. Un parcours “long et stressant” sur lequel revient l’animateur : “La GPA, comme une adoption, c’est un parcours du combattant. C’est fatiguant et stressant. Les formalités pour accueillir Valentin nous ont pris deux ans. Nous avions lancé le processus avant notre mariage. Nous étions tellement motivés que nous étions prêt à déplacer des montagnes.

Premiers moments avec bébé à Las Vegas

Actuellement toujours aux États-Unis, c’est dans une petite maison louée à Las Vegas que les deux papas font doucement connaissance avec leur merveille, en attendant d’obtenir le passeport du petit et de pouvoir rentrer en France. Présenter Valentin à leur famille, voilà ce dont les deux hommes sont le plus impatients, eux qui se réjouissent déjà à l’idée de pouvoir passer Noël avec leur bébé.

Après tant de mois à attendre leur bout de chou, il est impensable pour Christophe Beaugrand et son homme de se séparer de Valentin dès le mois de janvier 2020. “Ghislain va s’arrêter de travailler jusqu’en mars et ma maman qui habite à côté de chez nous, à Paris, s’occupera de Valentin si besoin, déclare le présentateur. C’est important les premiers mois d’être avec lui. Je n’ai pas envie de passer à côté de ces moments-là, si précieux, et qui passent si vite.

Pour ce qui est des rôles à définir, les deux tourtereaux sont sur la même longueur d’onde : “On va le laisser faire. On a tous les deux très envie d’être appelés papa, mais on lui fait confiance, il trouvera la bonne solution“, affirme Christophe Beaugrand. Et en ce qui concerne l’histoire de la naissance de Valentin, ses papas ne comptent rien lui cacher : “Les enfants peuvent tout comprendre quand on prend le temps de leur expliquer les choses. Il ne faut surtout pas leur mentir“, assure-t-il.

En attendant d’en arriver là, Christophe Beaugrand et son chéri comptent bien profiter à fond de ces moments privilégiés à trois, avant de regagner l’Hexagone.

Félicitations aux heureux parents !

Entretien et photos exclusives à découvrir dans le magazine Gala du 28 novembre 2019, maintenant en kiosques.