Christophe séparé depuis 20 ans : il n’avait jamais divorcé de Véronique

0
200

Le chanteur Christophe, 74 ans, interprète des incontournables Aline et Les Mots bleus, est mort “d’un emphysème“, maladie pulmonaire, a indiqué à l’AFP Véronique Bevilacqua, son épouse, dans la nuit de jeudi à vendredi. Daniel Bevilacqua, de son vrai nom, avait été hospitalisé et admis en réanimation le 26 mars dans un hôpital parisien, avant d’être transféré à Brest.

À lire aussi

Christophe est parti. Malgré le dévouement sans faille des équipes soignantes, ses forces l’ont abandonné“, écrivent dans un communiqué transmis à l’AFP son épouse et sa fille Lucie. Si Véronique est toujours son épouse aux yeux de la loi, Christophe s’était séparé d’elle il y a près de vingt ans. Mais alors, pourquoi ne pas avoir divorcé avant ?

Un an avant de rencontrer Véronique, Christophe a vécu une histoire difficile avec la chanteuse Michèle Torr. Ensemble, ils avaient pourtant accueilli un fils qu’elle a prénommé Romain et qu’il n’a jamais reconnu. Avec Véronique, c’était l’amour fou depuis leur rencontre en 1968. Ils se marient en 1971, année de naissance de leur fille Lucie. Ils resteront ensemble pendant vingt-huit ans. Elle est d’ailleurs la soeur du chanteur Alain Kan.

“Je ne suis toujours pas divorcé de ma femme Véronique, alors qu’on est séparés depuis dix ans. Qui dit divorcer dit passer devant des juges et, pour moi, la justice est un truc complètement foireux“, avait expliqué Christophe au cours d’un entretien à Ici Paris en 2012. Toujours marié à la mère de sa fille, Daniel Bevilacqua avait refait sa vie avec Audrey, une maquilleuse de trente-trois ans sa cadette.

J’ai une compagne avec laquelle je me sens bien. Elle est maquilleuse de mode. C’est ma maquilleuse-amoureuse. La différence d’âge, ça ne veut pas dire grand-chose. Je ne compte pas les années. D’ailleurs, je ne fête pas les anniversaires non plus”, confiait-il à son sujet, toujours auprès de Ici Paris.