Cindy Poumeyrol maman pour la 2e fois : le visage de bébé dévoilé, panique à l’accouchement !

0
35

La famille s’agrandit ! Cindy Poumeyrol a donné naissance à son deuxième enfant (dont le prénom n’a pas encore été révélé), une petite soeur pour la jeune Alba (2 ans) jeudi 20 janvier 2022. Au lendemain de son accouchement, l’ancienne candidate de Koh-Lanta, La guerre des chefs (2019) puis Koh-Lanta, La Légende (2021) sur TF1 partage le visage de sa fille tendrement endormie (voir dans notre diaporama), donne de ses nouvelles sur Instagram et évoque un gros coup de panique juste avant l’arrivée de bébé.

Les premières contractions commencent dans la nuit du 19 au 20 janvier 2022 pour la jolie blonde. Sans plus attendre, elle file à l’hôpital avec son amoureux et époux Thomas Chesnut. “Déception, je ne suis dilatée qu’à deux, les contractions ne s’intensifient pas, retour à la maison. Merde, c’était le dernier jour pour faire un Capricorne. Je dois prendre rendez-vous à J+2 pour un contrôle“, raconte alors Cindy Poumeyrol. Finalement, les contractions s’intensifient mais la future maman “n’ose pas retourner à la maternité par peur d’être un boulet“. Ce n’est qu’à 17h que le couple se décide.

En quinze minutes, l’équipe médicale lui pose le monitoring. Contractions, dilatation qui évolue doucement… “Rien de fou“, annonce Cindy Poumeyrol. À 18h14, au bout d’une heure, elle se rend aux toilettes et craque. “Je commence à m’énerver : il me faut la péridurale, j’ai mal“, lance-t-elle. Son chéri Thomas s’en va à la recherche des sages femmes. Ils débarquent alors en groupe et c’est le choc. “J’étais à dix et en train d’accoucher. J’ai vu tout le monde paniquer. Pas le temps pour la péridurale. J’ai eu peur j’avoue mais je suis restée plutôt calme, confie-t-elle. C’était express, j’ai mordu une soignante à côté de moi et à 18h27 notre fille était là.” Une expérience “tellement douloureuse” qu’elle a vécue malgré elle.

Après ces douleurs et cette peur, une “vague de bonheur” envahit le coeur de Cindy Poumeyrol. “Thomas était très ému et fier de moi, de mon calme. Car je n’avais fait aucune préparation à l’accouchement, aucune préparation mentale, jamais envisagé ce scénario. Mais on peut se le dire nous les femmes, les mamans sommes des p*tain de warriors !“, conclut-elle.

Encore toutes nos félicitations à Cindy Poumeyrol !