Claire Chazal, célibataire : sa “condition sine qua non” pour sa prochaine romance

0
107

A 65 ans, connu plusieurs hommes et a partagé de grandes histoires mais, depuis quelques années, elle est un coeur à prendre. Alors qu’elle vit seule avec deux chats – son fils François a quitté la maison – elle se “fiche complètement” du côté cliché de sa situation évoquant “une vie choisie (…) qui correspond à un équilibre personnel” mais reconnait que “parfois la solitude peut être un peu effrayante“.

Et la star des médias, que l’on retrouve également dans le programme Passage des arts, ne dit pas non à une nouvelle romance et à l’engagement. “Je crois que c’est difficile de vivre à deux, mais en tout cas, oui à une épaule, oui à un coeur qui bat, je suis prête à aimer de nouveau. Mais je ne pourrais pas envisager une vie sentimentale qui ne serait pas dictée d’emblée par une passion. C’est une condition sine qua non. Je n’ai pas besoin de ce qu’on appelle le compagnonnage“, dit-elle.

Claire Chazal, qui a partagé sa très vive émotion le mercredi 2 mars à l’annonce de la mort de son ex-collègue de TF1 Jean-Pierre Pernaut, est une femme forte, bien dans sa vie et qui sait dire non quand il le faut. Ainsi, questionnée sur son rapport aux hommes – après la vague #MeToo et alors que son ex-PPDA est accusé de viols -, elle répond cash : “Je ne sais pas s’ils m’ont toujours respectée, mais j’ai toujours pu m’affirmer, m’imposer. J’ai conscience que certaines femmes n’ont pas les moyens de dire non, moi, j’étais armée. Et j’avais le sentiment d’être à égalité avec un homme qui exprimait un désir auquel j’avais toute liberté de répondre favorablement ou défavorablement.

L’interview intégrale de Claire Chazal à retrouver dans le magazine Gala, édition du jeudi 3 mars 2022.