Claire (L’amour est dans le pré) enceinte : “Grossesse assez compliquée”, elle se confie

0
130

L’éleveuse d’oies et productrice de foie gras de Son époux Sébastien et elle s’apprêtent à accueillir un nouveau bébé dans leur vie. Bien qu’elle se dévoile souriante sur les réseaux sociaux, Claire n’a pas caché à ses abonnés que cette grossesse n’était pas simple.

Comme à son habitude, c’est pleine de joie et de bonne humeur que la belle blonde s’est saisie de son compte Instagram le 10 août 2021 pour donner des nouvelles de sa famille. Ainsi, ses abonnés ont découvert que Sébastien et d’autres proches étaient encore en train de travailler un peu après 21 heures. “On est en train de finir le dernier foin pour nos vaches de l’année. (…) Moi je suis punie comme j’ai un petit bidou. Je fais attention et je prends soin de moi. Je suis un peu déçue mais c’est comme ça“, a-t-elle confié.

Si elle était privée de tracteur, c’est notamment parce que sa grossesse connaît quelques complications. “Parlons peu, parlons sérieux. Je suis enceinte, j’attends mon troisième enfant. C’est une grossesse assez compliquée. Tout est assez compliqué“, a-t-elle précisé, sans donner plus de détails. Mais elle a vite ajouté qu’elle restait positive et qu’elle était persuadée que tout allait s’arranger. “J’ai la chance d’avoir un super doudou [Sébastien, NDLR] que j’aime fort et qui prend soin de moi. Et d’avoir un super petit Mathéo qui est trop mignon ainsi que de supers amis, une super famille qui est toujours là pour nous“, a-t-elle conclu.

Une positivité à toute épreuve qui impressionne, surtout quand on sait ce par quoi elle est passée. Le 9 juillet 2020, Claire avait annoncé que son fils Mathis, à qui elle venait de donner la vie, avait rejoint les étoiles. “Samedi 4 juillet j’ai mis au monde un magnifique bébé de 3,6 kg s’appelant Mathis, ce qui nous a comblés de bonheur. Cependant, après quelques complications, notre petit Mathis a dû rejoindre les anges… Ce qui nous a bouleversés. C’est pour cela que nous souhaitons prendre du temps pour notre famille, pour Mathéo et pour pouvoir se reconstruire petit à petit, afin de surmonter cette épreuve. Pendant quelque temps je serai moins présente sur les réseaux sociaux, sur les marchés et à la ferme“, avait déclaré la très touchante agricultrice. Un petit garçon auquel elle rend souvent hommage. Une fois encore, elle a pu compter sur son mari, son fils Mathéo (5 ans) et ses proches pour surmonter cette épreuve.