Claude (Koh-Lanta) : “Je n’ai pas aimé la justification de Naoil” (EXCLU)

0
123

Trois finales vécues pour Claude Dartois et malheureusement, trois défaites. L’aventurier emblématique n’a une fois de plus pas gagné le jeu d’aventure de TF1. Il s’est confié auprès de Purepeople sur la victoire de Naoil et sur son immense popularité.

À lire aussi

Après trois participations, toujours pas de victoire… Comment le vivez-vous ?

Effectivement, j’ai participé trois fois et perdu trois fois, mais je digère bien cette nouvelle défaite. J’ai beaucoup accompli durant ces trois aventures. Pour moi, c’est comme faire une course : tu sais que tu as peu de chances de la gagner, mais tu donnes le maximum pour aller au bout afin d’être satisfait. C’est la même chose avec Koh-Lanta, donc je suis très content.

Comprenez-vous la décision de Naoil de choisir Inès plutôt que vous ?

Je le comprends, c’est un choix logique si elle voulait remporter l’argent et le titre. Mais j’ai moins aimé sa justification sur le moment. Il fallait juste me dire : ‘Claude, 100 000 euros, ça fait beaucoup et je pense que j’ai plus de chances face à Inès que face à toi.’ Après, ça ne me pose aucun souci.

Si vous aviez remporté les poteaux, qui auriez-vous choisi ?

Après tout ce que j’avais vécu pendant l’aventure et la situation dans laquelle j’étais, c’est à dire dans une logique de mérite et de dépassement de soi, je pense que j’aurais choisi Naoil. J’avais peut-être quasiment 100% de chances face à Inès et peut-être 60 face à Naoil. Mais sur le moment, j’aurais quand même fait ce choix. Quand tu sors du jeu par contre, que tu es posé et que tu te poses la question, tu te dis que la logique aurait voulu que mon choix se porte vers Inès.

Qu’auriez-vous fait avec les 100 000 euros ?

J’aurais amélioré le confort de toute la famille. J’aurais placé l’argent, je ne l’aurais pas dépensé n’importe comment.

Une pétition et une cagnotte ont été mises en place par des internautes sur Twitter afin de vous faire remporter malgré tout les 100 000 euros que vous méritez. Qu’en pensez-vous ?

Ce sont les gens qui ont voulu, je pense, me remercier à leur manière de leur avoir apporté avec les autres candidats durant ce confinement un peu de joie. Ils ont voulu attiser ma déception en me donnant le titre qu’ils estimaient me revenir. Mais ça m’a gêné, je ne veux pas sortir de l’argent de la poche des gens. Tout ce que j’ai fait dans ma vie, je suis allé le chercher, on ne m’a rien donné. Je remercie tous ceux qui y ont contribué, ça me touche, mais je préfère ne rien accepter. J’ai fait le nécessaire auprès de Leetchi pour que les cagnottes ferment et j’espère que ce sera fait. J’espère que tout le monde récupérera son argent, que ce ne sera pas quelqu’un qui détournera tout ça pour que ça aille dans sa poche. J’essaierai de voir dans les jours à venir si cela a été fait.

On a aussi vu des pétitions et même des montages pour que vous soyez président ! Comment vivez-vous l’engouement du public à votre égard ?

Les montages que j’ai pu voir sur Twitter m’ont fait beaucoup sourire, certains m’ont fait bien rire. J’adore parce que, c’était un moment de détente pour les téléspectateurs. J’ai eu le droit à tout, pas que le président, mais j’ai trouvé ça très drôle. On a même imaginé un totem à mon effigie, mais que l’on m’offre un totem déjà après toutes mes victoires. Denis Brogniart les a tous ! Faites une pétition pour qu’il m’en offre un (rires).

Que pensez-vous du parcours d’Inès ?

Elle a fait un parcours assez beau. Elle s’est hissée jusqu’aux poteaux avec une bonne alliance, elle n’a pas démérité sur des épreuves, elle s’est toujours battue. Sur le camp, elle a toujours été agréable. Ce n’était pas celle qui en faisait le plus, mais on ne peut pas tous tout faire. Je la félicite pour son parcours.

Quitter votre travail de chauffeur de maître pour un mois n’a pas été trop difficile ?

J’ai la chance d’avoir un patron exceptionnel qui est très ouvert et à l’écoute. J’avais déjà participé à une saison avant et il n’a pas vu d’inconvénients au fait que j’y retourne. Ça m’a permis d’être tranquille pendant ce jeu.

Avez-vous eu des propositions pour d’autres tournages ou des séries ?

J’ai eu une proposition pour un court métrage. Ce n’est pas forcément ce dont j’avais envie, mais je l’ai lu. C’était une comédie romantique, donc ça me correspond moins (rires). Mais j’ai trouvé ça très sympa qu’on ait pensé à moi pour ce rôle-là. Sinon, pas de propositions particulières. J’en attends surtout dans le sport, mais je ne cours pas après non plus.

On ne vous verra donc pas dans une série ?

On ne sait jamais, mais je ne suis pas quelqu’un qui va aller frapper aux portes pour ça. Mais si on a envie de me faire des propositions, qu’on ne se gêne pas, je regarderai.

Accepteriez-vous de faire Danse avec les stars ?

C’est une aventure compliquée. J’ai mon amie Katrina Patchett qui y participe, je connais Denitsa et Laurent Maistret aussi qui y a participé et qui a gagné. Je l’ai vu s’entraîner pendant plusieurs semaines et c’est vraiment un gros travail. Ça demande un investissement pendant deux ou trois mois avec de nombreuses heures d’entraînements. C’est lourd à porter et à faire. En toute sincérité, je ne suis pas le plus grand des danseurs. Je ne me suis pas vraiment posé la question, mais ce serait difficile de passer derrière Laurent qui a gagné en plus, donc je ne crois pas.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.