Clemence Botino: Miss France secourue par les pompiers lors d’un incendie mortel

0
101

Son règne connaît décidément de nombreux rebondissements ! Clémence Botino aurait certainement préféré se passer de la grosse peur qu’elle a vécue dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 juillet 2020. Comme l’ont rapporté nos confrères de France Info, un incendie a eu lieu “peu avant minuit” dans un appartement du 17e arrondissement de Paris, faisant deux blessés graves, dix autres plus légers et surtout un mort. Heureusement, près d’une vingtaine de personnes ont pu être secourues grâce au travail des pompiers, qui ont déployé des échelles le long de la façade de l’immeuble, la cage d’escalier ayant été rendue impraticable par l’incendie.

À lire aussi

C’est au numéro 10 de la rue des Ternes que le malheur s’est déroulé, tout près de l’appartement des Miss France, soit celui qu’occupe actuellement Clémence Botino. Closer a réussi à contacter Sylvie Tellier, la directrice du comité Miss France, laquelle a pu donner des nouvelles de la jolie Guadeloupéenne de 23 ans, assurant qu’elle allait bien. “Elle est sous le choc et n’est pas blessée“, a-t-elle précisé, rappelant que l’incendie n’avait pas touché l’appartement de Clémence Botino.

Ce samedi, Sylvie Tellier a également tenu à souligner le travail des pompiers de Paris sur Instagram, ajoutant les hashtags “sauvetage” et “Miss France“. Via sa story, elle explique ensuite : “Je voulais vraiment vous remercier pour tous vos messages de soutien, ne vous inquiétez pas, Clémence va très bien, elle est saine et sauve, évidemment elle est choquée par ce qui s’est passé cette nuit parce que l’immeuble où elle habite a brûlé, heureusement grâce à l’intervention de beaucoup beaucoup de pompiers qui sont arrivés très vite, ils ont pu mettre beaucoup de gens en sécurité, merci à nos pompiers qui dédient leurs vies pour éteindre le feu et sauver les gens des flammes. Une grosse pensée aux famille des blessés, parce que tout le monde n’a pas eu la chance de Clémence. Mais, ne vous inquiétez pas, elle va très très bien.” De son côté, celle qui a succédé à Vaimalama Chaves n’a pas encore réagi à cet épisode cauchemardesque.

Son année de reine de beauté est en tout cas bien loin d’être de tout repos. Avant l’incendie, elle faisait face comme le reste du monde à l’épidémie de coronavirus, mettant en suspens tous ses projets. Si une éventuelle prolongation de son règne a été un temps envisagée par Sylvie Tellier, c’est finalement le maintien d’une nouvelle élection qui a été retenu. Une élection très spéciale qui se tiendra dans des circonstances encore un peu floues pour la directrice du Comité Miss France: “Ce ne sera probablement pas l’émission à laquelle je pensais, sauf si, d’ici-là, nous sommes autorisés à nous réunir dans des salles. La seule période durant laquelle il n’y a pas eu d’élection remonte à la Seconde Guerre mondiale. Emmanuel Macron a dit que nous étions ‘en guerre’ contre le virus, j’espère que nous l’aurons gagnée d’ici-là“, expliquait Sylvie Tellier en mai dernier.