Cocaïne à l’Eurovision ? Le résultat du test de dépistage dévoilé

0
25

Le samedi 22 mai était diffusé l’Eurovision 2021 (France 3). Une édition à l’issue de laquelle la représentante de la France Barbara Pravi a terminé deuxième. C’est le groupe italien Måneskin qui a raflé la victoire avec son titre Zitti E Buoni. Un sacre malheureusement entaché par une grosse polémique. Fort heureusement, elle prend fin ce lundi 24 mai avec les résultat du test du chanteur Damiano David.

Il l’avait promis et l’artiste l’a fait. Après avoir été accusé d’avoir consommé de la drogue juste avant l’annonce des résultats, Damiano David avait annoncé qu’il réaliserait un test de dépistage pour mettre la lumière sur cette affaire qui n’a pas lieu d’être. C’est désormais chose faite et le résultat lui est revenu négatif comme le dévoile l’organisateur de la soirée à l’AFP. De quoi clouer le bec à toutes les personnes qui l’ont traîné dans la boue. “Aucune consommation de drogue n’a eu lieu (…) et nous considérons que l’affaire est close. Nous sommes alarmés par le fait que des spéculations inexactes conduisant à des fake news ont assombri l’esprit et le résultat de l’événement et ont injustement affecté le groupe de musique. Nous souhaitons féliciter Måneskin une fois de plus et leur souhaiter un grand succès. Nous nous réjouissons de travailler avec notre membre italien Rai pour produire un Concours Eurovision spectaculaire en Italie l’année prochaine“, a indiqué l’Union Européenne de Radio-Télévision (UER) dans un communiqué.

De son côté, Barbara Pravi a réagi peu de temps après sur les ondes de RTL : “Je suis ravie, je suis hyper contente ! S’il avait été testé positif, je n’aurais jamais accepté la loose de la fausse première place. Du coup je suis hyper contente, ils ont été choisis par le public, ils ont été excellents et c’est comme ça. C’est trop bien.

Pour rappel, Damiano David était soupçonné d’avoir consommé de la cocaïne sur la table basse de la green room en attendant les résultats de cette 65e édition. Face à l’ampleur que prenait l’affaire, le leader avait démenti cette rumeur le soir-même lors de la conférence de presse organisée à Rotterdam. Puis, il s’est de nouveau défendu lors de son passage dans l’émission BBC Breakfast avec Dan Walker. “C’était le moment où tout le monde donnait ses 12 points et Thomas Raggi [le guitariste du groupe, NDLR] a cassé un verre. J’étais en train de me réjouir et j’ai vu tout ce verre cassé et je me suis demandé ce qui s’était passé. Je suis vraiment offensé. Nous sommes un groupe de jeunes, nous sommes passionnés par la musique et tout ça assombrit notre victoire. Je vais faire un test de dépistage de drogues dans les prochaines heures et vous prouver que tout ça s’est passé dans votre imagination“, avait-il assuré. Ses détracteurs ne peuvent désormais que le croire.