Colis piégés aux États-Unis : la police fédérale arrête un premier suspect

0
262

Un suspect a été arrêté en Floride en lien avec les colis suspects adressés cette semaine à des personnalités démocrates et des détracteurs de Donald Trump. Le ministère de la Justice doit tenir une conférence de presse d’ici ce soir.

Une personne a été arrêtée dans l’enquête sur les colis suspects adressés à des personnalités anti-Donald Trump, a indiqué vendredi 26 octobre une porte-parole du ministère américain de la Justice.

C’est la première arrestation depuis le début de l’enquête, alors que le nombre de colis suspects retrouvés depuis le 22 octobre grimpait à douze vendredi matin.

“Une personne est en détention. Le ministère de la Justice organisera une conférence de presse à 14h30” (20h30 à Paris) a tweeté Sarah Isgur Flores, qui renvoie depuis toutes les questions à cette échéance.

Trump loue le “travail incroyable” du FBI

Selon les médias américains, un homme âgé d’une cinquantaine d’années a été interpellé vendredi matin en Floride.Cette interpellation a eu lieu sur le parking d’un magasin de pièces détachées à Plantation, au nord de Miami. Les chaînes de télévision montraient des agents fédéraux en train d’embarquer un van blanc recouvert d’une bâche bleue.

Des colis suspects contenant des bombes artisanales ont été adressés ces derniers jours à l’ancien président démocrate Barack Obama, l’ex-candidate démocrate à la présidentielle de 2016 Hillary Clinton ou encore à l’acteur Robert de Niro, un féroce détracteur du président Trump.

Aucun engin n’a explosé, mais d’importants moyens ont été mobilisés pour mettre la main sur le ou les auteurs de ces envois, qui ont fait monter la tension à l’approche des élections législatives du 6 novembre.

Donald Trump a loué vendredi le “travail incroyable” du FBI, la police fédérale américaine, après l’arrestation. “Ces actes sont ignobles et n’ont pas leur place dans notre pays”, a-t-il souligné depuis la Maison Blanche. “Nous ne pouvons laisser la violence politique prendre racine en Amérique (…) Nous devons montrer au monde que nous sommes unis.”

Avec AFP

Première publication : 26/10/2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.