Connectex avec nous

Comment aller au “Donuts with dad” lorsqu’on est mère célibataire?

Pure Buzz

Comment aller au “Donuts with dad” lorsqu’on est mère célibataire?

Son geste a ému plusieurs internautes. Une maman texane a décidé de se déguiser en homme en accompagnant son fils à l’école. Son initiative n’est pas une blague mais un appel à l’ouverture d’esprit…

Jusqu’où peut aller un parent pour voir son enfant sourire ? Yevette Vasquez est une mère célibataire qui est capable de tout pour le bonheur de son fils . Un jour, alors qu’elle conduisait Elijah à l’école, cette jeune mère a remarqué que le parking de l’établissement était plus rempli que d’habitude. Elle demande à son fils la raison de cet engouement et apprend que l’école organisait, à ce moment-là, un “Donuts with Dads”.  Cet événement américain consiste , comme son nom l’indique, à réunir les écoliers et leurs pères autour des fameux beignets américains.

donuts with dad

Censée être un moment agréable et convivial, cette activité reste, cependant,  excluante. Faut-il rappeler l’existence de plusieurs éléments ? Primo, le père peut être décédé. Secundo , il peut s’agir d’une famille homoparentale. Tertio, et pour plusieurs raisons , il peut s’agir d’une famille monoparentale avec une mère célibataire. C’est d’ailleurs le cas d’Yevette Vasquez.

Résultat : son fils ne pouvait pas participer à cet événement “sympa”.

Afin de mettre fin à cette injustice et rendre son enfant heureux, Yevette est rapidement rentrée chez elle et s’est déguisée en…homme. Tout y est : moustaches, casquette de baseball, chemise, pantalon large (avec une chaîne qui pendouille) et beaucoup d’eau de cologne.

Yevette Vasquez  1

Facebook Yevette Vasquez

Yevette Vasquez  4

Facebook Yevette Vasquez

Habillée ainsi, elle a pu rentrer dans la salle et passer un bon moment avec son fils. “Je sais que voir d’autres enfants avec leurs pères n’est pas facile pour mon fils mais la vie en a décidé ainsi” indique-t-elle sur sa page Facebook en postant des images montrant Elijah souriant et heureux. C’est sûr qu’il peut être fier de sa mère!

Yevette Vasquez  3

Facebook Yevette Vasquez

Un message fort envoyé à l’école et à tous les établissements scolaires qui continuent à promouvoir un modèle familial classique, qui n’est pas toujours d’actualité.

Cliquer pour réagir

Liasser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Plus dans Pure Buzz

Haut