Connect with us

Comment Emmanuel et Brigitte Macron veulent refaire la déco des 365 pièces de l’Elysée

Pure People

Comment Emmanuel et Brigitte Macron veulent refaire la déco des 365 pièces de l’Elysée

Depuis leur arrivée en mai 2017 à l’Elysée, Brigitte et Emmanuel Macron s’attellent à refaire la décoration du palais présidentiel… dans les 365 pièces.

Ils refont la décoration, à leur goût. Emmanuel Macron et son épouse Brigitte ont posé leurs valises en mai 2017 au palais de l’Elysée, leur nouvelle demeure pour les cinq années à venir. Et pour se sentir bien chez eux, le chef de l’Etat et son épouse ont entrepris quelques changements en matière de décoration. L’objectif ? Dépoussiérer les 365 pièces du palais présidentiel. Mais tout en gardant un détail à l’esprit : “L’Elysée n’est pas notre maison, c’est très clair dans notre tête, explique Brigitte Macron au Monde. C’est une maison transitoire où nous ne sommes que de passage. Il faut que n’importe qui puisse s’y fondre.”

Cette dernière s’est attelée dès son arrivée à changer plusieurs tapisseries, meubles et tableaux qui n’avaient pas bougé de place depuis plusieurs années. Parmi les oeuvres qui avaient trouvé leur place à l’Elysée, 146 ont été renvoyées aux différents organismes responsables de leur conservation, tandis que 86 ont fait leur entrée à l’Elysée en 18 mois, assure le service de la conservation des résidences présidentielle au quotidien. Et pour rien au monde, Emmanuel Macron ne raterait l’accrochage d’un nouveau tableau dans sa demeure. Des nouveautés qui sont d’ailleurs changées régulièrement “à la fois pour des questions de conservation et pour “faire vivre” le palais”, explique Le Monde.

“On va alléger, épurer, il faut que la lumière entre”

“Amoureux du noir”, Emmanuel et Brigitte Macron, ne voulaient pas abuser des couleurs criardes, qu’ils réservent aux tapis. Dans la bibliothèque, pièce où furent tirés les portraits officiels du général de Gaulle et de François Mitterrand, la moquette a été enlevée, pour retrouver le parquet en point de Hongrie. “On avait l’impression que l’Elysée était devenu une forteresse qui se protégeait de l’extérieur. On va alléger, épurer. Il faut que la lumière entre”, tranche Brigitte Macron.

More in Pure People

To Top