Conflit ukrainien: François Hollande décoré par le président Porochenko

0
279

Le président ukrainien Petro Porochenko a remis lundi à Kiev une des plus hautes décorations ukrainiennes à l’ancien chef d’Etat français François Hollande pour son rôle dans le processus de paix dans l’est de l’Ukraine.

“Cher François, c’est un grand plaisir et un grand honneur pour moi”, a déclaré le président Porochenko en remettant l'”ordre de la Liberté” à François Hollande avant de saluer son “immense rôle dans la protection de la souveraineté et de l’intégrité territoriale” de l’Ukraine. 

Président de la République française de 2012 à 2017, François Hollande a encouragé avec la chancelière allemande Angela Merkel le processus de paix entre Kiev et les séparatistes prorusses.

Négociations de paix

Cette annonce de Kiev intervient après la publication en France cette année des mémoires de François Hollande dans lesquelles il livre son témoignage sur les négociations de paix de février 2015 réunissant à Minsk Angela Merkel, Petro Porochenko et son homologue russe Vladimir Poutine.

Dans son livre “Leçons du pouvoir”, François Hollande affirme que pendant ces pourparlers Vladimir Poutine a menacé d'”écraser” les forces ukrainiennes, lors d’un échange musclé avec Petro Porochenko. Le Kremlin a démenti ses informations.

“Plusieurs fois le ton monte entre Porochenko et Poutine, lequel s’énerve soudain et menace d’écraser purement et simplement les troupes de son interlocuteur. Ce qui revient à avouer la présence de ses forces à l’est de l’Ukraine. Il se reprend aussitôt”, affirme François Hollande.

“Vos mémoires sur cette période importante résument très bien cette mission compliquée”, a déclaré lundi Petro Porochenko, qui a lu en français plusieurs phrases du livre devant son invité. 

La Russie accusée 

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir militairement les séparatistes de l’Est de l’Ukraine, ce que Moscou dément avec véhémence, malgré de nombreuses preuves.

Le conflit entre séparatistes prorusses et armée ukrainienne a fait plus de 10.000 morts depuis son déclenchement en 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.