Coronavirus : la chanteuse Natalie Horler, du groupe Cascada, testée positive

0
89

Les jours passent, mais la pandémie du Covid-19 ne semble pas vouloir se calmer. Les victimes sont de plus en plus nombreuses et, chaque heure, c’est un nouveau nom qui tombe. Natalie Horler, leader du groupe allemand Cascada, vient d’ailleurs de révéler le diagnostic des experts. “J’ai bien peur d’avoir été testée positive pour le coronavirus, explique-t-elle sur son compte Instagram. Je suis encore en train de me faire à l’idée, mais ça ne change vraiment rien à mon quotidien. Je suis isolée depuis bien longtemps maintenant, je ne vais juste plus du tout quitter ma maison pendant quatorze jours, histoire d’être complètement en quarantaine. Mon cas est plutôt doux, donc la chose la plus importante à faire est de protéger les autres qui pourraient être en danger. S’il vous plaît, continuer de rester chez vous.

À lire aussi

Nous avions peu de nouvelles du groupe Cascada qui depuis l’album de Noël de l’année 2012 intitulé It’s Christmas Time, s’est effectivement terré dans le silence. Et pourtant ! En 2013, Natalie Horler a défendu l’Allemagne lors du prestigieux concours de l’Eurovision avec son titre Glorious et a été jurée de l’émission Deutschland sucht den Superstar – l’équivalent germanique de notre Nouvelle Star. Après plusieurs tentatives de retour, de nombreuses remises en question et une grossesse, elle a tenté une ultime fois sa chance, en août 2019, en sortant le single de Like the Way I Do. Un titre au succès confidentiel.

Je ne suis pas vraiment inquiète

Cascada a fait bouger les clubs de la planète entière avec des tubes tristement prémonitoires, d’Evacuate the Dancefloor à Everytime We Touch, en passant par Fever. Dans la vidéo qu’elle a partagée sur Instagram le 23 mars 202, Natalie Horler se veut toutefois rassurante quant à son état de santé. “Je vais bien, précise-t-elle. J’ai juste de la température et un peu mal à la tête. Je ne suis pas vraiment inquiète. Je n’irai simplement plus au supermarché, ni me promener. Je prendrai l’air sur la terrasse.” Courage à elle, malgré tout…